Du graffiti aux installations, les œuvres d’Hottea ne tiennent qu’à un fil

Des cascades colorées et hypnotisantes.

© Hottea

Alors qu’il a débuté sa carrière d’artiste en tant que graffeur, Eric Rieger, plus connu sous le pseudo d’Hottea, réalise à présent des installations à l’aide de fils colorés. Des œuvres à grande échelle qu’il installe aussi bien dans des galeries que dans des parcs, sur des ponts ou dans la nature. Parfois en dégradé arc-en-ciel, d’autres fois formant un cube blanc, les œuvres de Rieger prennent différents aspects, tout en gardant une cohérence globale.

Publicité

Dans une interview livrée au site My Modern Met, l’artiste explique que ses œuvres se construisent autour d’un lieu mais aussi de son état d’esprit au moment de la création. Il raconte avec passion que l’arrêt du graffiti lui a donné la motivation pour créer ses œuvres actuelles car, frustré de ne plus peindre, il devait trouver une autre forme d’expression pour assouvir ses pulsions artistiques :

"Ne plus pouvoir peindre m’a incité à créer quelque chose de totalement opposé. En tant que graffeur, je ne peignais que la nuit, je gardais cette passion loin de ma famille et je ne marquais que mon nom d’artiste. Maintenant que je suis sous le pseudo d'"Hottea", je travaille durant la journée, j’interagis avec des gens, je partage tout avec ma famille et crée des installations inspirées par celle-ci."

Eric Rieger raconte aussi que cette envie de suspendre des fils colorés est venue de son enfance, puisque sa grand-mère lui a appris à tricoter très jeune. De même, son nom d’artiste "Hottea" est aussi issu d’un souvenir familial puisqu’il avait l’habitude de commander du thé chaud avec sa mère chez Baker Square, chaîne de restaurants américaine, le week-end.

Publicité

Si l’artiste ne maîtrise pas le français, il est difficile d’imaginer que la polysémie du mot "fils" soit un hasard total, tant la filiation semble être importante dans l’œuvre de l’artiste. Des fils, comme des liens, pour le plus grand bonheur de nos pupilles.

© Hottea

© Hottea

Publicité

© Hottea

© Hottea

© Hottea

Publicité

© Hottea

Vous pouvez suivre le travail d’Hottea sur son compte Instagram.

Par Lisa Miquet, publié le 04/12/2018

Copié

Pour vous :