Lines (57° 59′ N, 7° 16’W)
Documentation of Installation by Pekka Niittyvirta & Timo Aho at Taigh Chearsabhagh Museum & Arts Centre 2018

Une installation lumineuse pour dénoncer les conséquences de la montée des eaux

Chaque année, la marée est de plus en plus haute.

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

À Lochmaddy, en Écosse, le duo d’artistes Timo Aho et Pekka Niittyvirta a réalisé une œuvre dans l’espace public intitulée Lines (57 ° 59´N, 7 ° 16´W). L’installation met en scène trois lignes lumineuses, dont deux placées sur des maisons et une au milieu d’un champ, synchronisées pour éclairer la future montée des hauts annoncée à cause du réchauffement climatique.

Publicité

Les artistes ont donc installé des capteurs qui mesurent la marée haute en temps réel, puis projettent une ligne qui annonce ce que devrait être la marée haute dans quelques années. Le duo explique sa démarche au site Hyperallergic :

"L’installation explore l’impact catastrophique de notre relation avec la nature et ses effets à long terme […] Les travaux suscitent un dialogue sur la manière dont l’élévation du niveau de la mer affectera les zones côtières, ses habitants et l’utilisation des terres à l’avenir."

Il est vrai que si le réchauffement climatique nous concerne tous, les zones côtières et les îles sont les premières concernées par ces questions de montée des eaux. C’est notamment le cas des îles de basse altitude, comme l’archipel de Uist en Écosse où a été réalisée l’installation. D’ailleurs, le centre d’art Taigh Chearsabhagh, musée qui accueille les deux artistes, ne peut plus se développer sur son site actuel en raison des ondes de tempête liées au niveau de la mer. Dans ce contexte, l’installation prend alors tout son sens.

Publicité

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

Publicité

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

© Pekka Niittyvirta & Timo Aho

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 14/03/2019

Copié

Pour vous :