George Michael, studio portrait, London, 1987. (Photo by Michael Putland/Getty Images)

La collection d’art de George Michael a été vendue pour 13 millions d’euros

Tous les bénéfices reviendront à des œuvres caritatives.

Des membres du staff installent l’œuvre "The Incomplete Truth" de Damien Hirst à l’occasion de l’exposition de la vente aux enchères de Christie’s, "George Michael Collection Highlights", le 8 mars 2019, à Londres (Angleterre). (© Eamonn M. McCormack/Getty Images)

Ce jeudi 14 mars, c’est à la maison d’enchères londonienne Christie’s que la collection d’œuvres d’art du chanteur George Michael – décédé le 25 décembre 2016 à l’âge de 53 ans – était mise en vente. Le pactole s’élève au total à 11,3 millions de livres sterling (soit environ 13,2 millions d’euros). Une semaine avant la vente, 60 œuvres du catalogue étaient exposées chez Christie’s, et 130 œuvres supplémentaires étaient disponibles à l’achat en ligne du 8 au 15 mars 2019.

Publicité

Trois ans après sa mort, le chanteur britannique laisse derrière lui une collection riche comptant des œuvres des plus grands artistes contemporains, à l’instar de Damien Hirst, Cecily Brown, Bridget Riley, la controversée Tracey Emin ou encore Michael Craig-Martin. Plus connu pour ses tubes que pour son talent de collectionneur, le cofondateur du groupe Wham! a pourtant participé à la création du collectif anticonventionnel Young British Artists, dans les années 1980, et a largement soutenu les artistes britanniques.

À elle seule, l’œuvre de Damien Hirst, The Incomplete Truth – représentant une colombe en plein vol, baignant dans du formol sous verre – a rapporté 911 250 livres (soit environ 1 million d’euros). Au lieu de léguer les bénéfices de cette vente à son chat, comme l’aurait fait un certain Lagerfeld, Michael a voulu faire preuve d’altruisme à titre posthume : Christie’s reversera l’ensemble des bénéfices à des œuvres caritatives. Une vente qui prolongera l’engagement philanthropique de l’icône pop.

Christie’s présente son exposition "George Michael Collection Highlights", le 8 mars 2019, à Londres (Angleterre). (© Eamonn M. McCormack/Getty Images)

Publicité

Des membres du staff installent des œuvres d’art à l’occasion de l’exposition de la vente aux enchères de Christie’s, "George Michael Collection Highlights", le 8 mars 2019, à Londres (Angleterre). (© Eamonn M. McCormack/Getty Images)

Des membres du staff installent une œuvre de Michael Craig-Martin à l’occasion de l’exposition de la vente aux enchères de Christie’s, "George Michael Collection Highlights", le 8 mars 2019, à Londres (Angleterre). (© Eamonn M. McCormack/Getty Images)

Un membre du staff installe un portrait commandé de Michael Craig-Martin à l’occasion de l’exposition de la vente aux enchères de Christie’s, "George Michael Collection Highlights", le 8 mars 2019, à Londres (Angleterre). (© Eamonn M. McCormack/Getty Images)

Publicité

Photo de couverture : George Michael, portrait en studio, Londres, 1987. (© Michael Putland/Getty Images)

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 19/03/2019

Copié

Pour vous :