© Annette Riedl/Picture Alliance/Getty Images

Madame Tussauds vire les statues de cire de Meghan Markle et Harry après leur départ royal

Le prince Harry et Meghan Markle ont été déplacés et ne figurent plus aux côtés de la famille royale au sein du musée britannique.

Le célèbre musée de statues de cire Madame Tussauds n’a pas perdu de temps. Moins de 24 heures après l’annonce de la décision de Meghan Markle et de son mari, le prince Harry, de quitter leurs fonctions au sein de la famille royale, le musée a annoncé déplacer les statues du couple au sein de son établissement.

Auparavant situées au milieu de la salle dédiée à la famille royale (aux côtés de la reine, du prince William et du prince Charles), les statues de Meghan et de Harry sont désormais visibles dans une nouvelle pièce dédiée aux célébrités, où résidaient déjà les figures de Brad Pitt, RuPaul et Anne Hathaway, précise le site Artnet.

Publicité

Les statues de Meghan Markle et du prince Harry dévoilées au musée Madame Tussauds, à Londres, en mai 2018. (© Samir Hussein/Getty Images)

Si la famille royale n’a pour l’instant pas communiqué sur ce départ qui a fait couler beaucoup d’encre, le musée Madame Tussauds a pris action rapidement après cette déclaration. La séparation physique des deux statues du reste de la famille permet, selon le musée, de refléter leur "nouveau rôle au sein de l’institution royale" :

"À partir d’aujourd’hui, les statues de Meghan et de Harry ne feront plus partie de notre plateau dédié à la famille royale. Ces statues sont particulièrement populaires et appréciées. Elles représenteront toujours évidemment des éléments importants de notre musée londonien, tandis que nous attendons de voir ce que le futur leur réserve", a déclaré le directeur général du musée.

Publicité

Le couple a averti le monde de sa volonté de prendre du recul sur ses fonctions royales au début de l’année 2020, suite, notamment, à la façon dont les tabloïds britanniques traitaient l’actrice américaine.

Après une pluie de commentaires racistes et de critiques à l’encontre de son épouse, le prince Harry a déclaré ne pas vouloir revivre le drame subi par sa mère, cible des journaux à scandales jusqu’à son décès. La famille de trois devrait désormais partager son temps entre l’Angleterre et l’Amérique du Nord, tel qu’annoncé sur son compte Instagram.

Par Lise Lanot, publié le 21/01/2020

Pour vous :