© Elvie. (via Exploring London)

Sans pression, 4 seins géants ont été posés sur les toits de Londres

Pour déstigmatiser l'allaitement dans les lieux publics.

Quatre énormes seins se sont fait une place dans l’horizon londonien à l’occasion de la fête des mères britannique, le 31 mars dernier, ne manquant pas d’attirer l’œil des passants.

Pour lever le sentiment de honte ou de gêne que les femmes peuvent ressentir quand on en vient à parler d’allaitement, surtout en public, l’entreprise Elvie, spécialisée dans les produits féminins technologiques, a voulu ouvrir le débat concernant l’allaitement et le fait de tirer son lait, à travers ces quatre œuvres. Les sculptures de seins ont été imaginées en différentes tailles, formes et couleurs, pour plus d’inclusivité, et mesurent entre 3 et 6 mètres.

Publicité

L’opération appelée #FreeTheFeed ("Libérez l’allaitement") veut faire cesser la fascination portée aux seins et la gêne suscitée par l’allaitement chez certain·e·s, pour en faire quelque chose de tout à fait normal et permettre aux femmes de se sentir en sécurité et à l’aise pour nourrir leurs nourrissons dans les lieux publics.

Cette initiative poursuit un projet débuté en 2017, qui avait fait apparaître, à l’époque, un sein au-dessus d’un immeuble du quartier de Shoreditch. "#FreeTheFeed est une invitation à soutenir les femmes qui se sentent honteuses ou qui se sentent limitées dans leur liberté d’allaiter ou de tirer leur lait. […] On veut que ces femmes se sentent en sécurité et à l’aise pour allaiter ou tirer leur lait en public, et encourager les citoyens anglais à les soutenir pour qu’elles le fassent en public", conclut Elvie.

Publicité

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 03/04/2019

Copié

Pour vous :