© Bruce Mars/Unsplash

Selon une étude de l'OMS, l’art serait bon pour la santé mentale et physique

C’est prouvé : les arts ont un effet bénéfique sur la santé.

Il s’agit de l’étude scientifique la plus complète sur les arts et la santé réalisée à ce jour. Et le bilan de ce rapport du bureau régional européen de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est clair : les arts et la culture ont une influence positive sur le bien-être et la santé.

Publié récemment, ce document réunit les données de 900 publications à travers le monde durant les deux dernières décennies, et met en évidence les liens entre les arts et la santé, soulevant la notion de bien-être artistique. L’analyse, qui envisage autant la position de participant·e actif·ve que passif·ve, se porte plus spécifiquement sur les arts du spectacle, les arts visuels, la culture, la littérature et l’art numérique.

Publicité

Encourager le développement de l’art dans les soins de santé

Le rapport envisage l’art dans un cadre thérapeutique sous deux aspects, à savoir la prévention et la promotion de la santé d’un côté, et la gestion et le traitement de l’autre. Les centaines d’études de cas recensées ont en effet permis de mettre en lumière les effets bénéfiques de certaines formes d’expression artistiques.

À titre d’exemple, la musique permet de soulager les effets secondaires des chimiothérapies, l’activité artistique peut réduire l’anxiété, la douleur et la tension artérielle, tandis que la danse peut être bénéfique pour les patient·e·s atteint·e·s de la maladie de Parkinson. "Le rapport nous montre comment les arts peuvent relever des défis complexes en matière de santé tels que le diabète, l’obésité et les troubles mentaux", résume Piroska Östlin, la directrice régionale de l’OMS en Europe, dans un communiqué.

L’objectif de cette étude aux conclusions positives est d’influencer les politiques de santé mondiales, et d’encourager le développement et la recherche en matière d’interventions artistiques et culturelles dans les soins de santé. Ces pratiques viendraient en complément de soins thérapeutiques pour envisager le traitement d’une autre manière.

Publicité

"Faire entrer l’art dans la vie des gens à travers des activités telles que la danse, le chant, se rendre aux musées et à des concerts offre une dimension supplémentaire à la façon dont nous pouvons améliorer la santé physique et mentale", déclare Piroska Östlin.

Par Pauline Allione, publié le 13/12/2019

Pour vous :