© Nicole Geri/Unsplash

Une liste d'opportunités à saisir pour les artistes du monde entier a été mise en ligne

Avis aux artistes : votre prochaine collaboration avec une grande institution se trouve peut-être dans ce Google Sheet.

Il a fallu beaucoup de temps à un certain Everest Pipkin pour dresser une liste d’opportunités à saisir, à destination d’artistes en galère – ou qui recherchent tout simplement un financement pour un prochain projet.

Sur Twitter, l’artiste texan – spécialisé dans l’illustration et les logiciels – a partagé une liste non exhaustive de galeries, musées, fondations et autres institutions à la recherche d’artistes à exposer ou à embaucher. Aujourd’hui, son tweet comptabilise près de 4 000 retweets et 8 000 mentions J’aime. Les personnes qui consultent le document peuvent laisser des commentaires et ajouter des opportunités qu’ils auraient dénichées entre-temps.

Publicité

Publicité

"HÉ LES ARTISTES et les gens en général qui cherchent des opportunités dans le domaine de la création → Je vous partage ce qui pourrait bien être l’œuvre d’une vie, c’est un tableau réunissant les 400 lieux en recherche régulière de candidatures, d’expositions, de fonds et de résidences d’artistes. Profitez-en !"

Ce travail colossal a été effectué dans le cadre de son travail chez Bee Caves, une entreprise spécialisée dans les données. L’ambition était d'"encourager la communauté d’artistes" à se lancer et à persévérer dans la jungle du monde de l’art contemporain. Cette liste s’étend au monde entier et a été rendue publique récemment.

Enfin un Google Sheet qu’il n’est pas barbant de consulter

À la sueur de son front, Pipkin a réuni tous les appels à candidature, toutes les recherches de résidences et d’expositions, pour les compiler dans un seul document Excel disponible en ligne. Il apporte également des détails précis concernant la rémunération des projets. 

Publicité

"Je pensais beaucoup à […] la manière dont je pouvais améliorer la vie de personnes qui ont les mêmes compétences que moi. Être artiste peut rendre égoïste parfois, et on se sent souvent perdu dans la direction qu’on aimerait donner à notre carrière, pour améliorer les conditions de vie de la communauté, surtout quand on n’est pas un artiste qui travaille avec ou parmi le public.

D’autre part, alors que je cherchais des ressources pour mon propre développement de carrière, cela m’a semblé clair que ces ressources pourraient être utiles à tou·te·s […]. Je compose cette liste depuis des années et cela m’a bien servi, j’en avais juste marre de garder cela pour moi et moi seul. Je me sentirais mieux si ma communauté se sent mieux, et c’est compliqué pour elle en ce moment. Sortez et allez chercher le soutien institutionnel. […]

Des fois, des amis peuvent partager des listes en retour. Cette réciprocité est assez rare dans ce milieu où il y a beaucoup de compétition, et elle fait toujours du bien", confie Everest Pipkin à Hyperallergic

© Nicole Geri/Unsplash

Pour accompagner cette "Big Artist Opportunities List", Everest a publié un document qui donne des "astuces pour survivre en tant qu’artiste sur Internet" : comment gérer ses réseaux sociaux, devenir un·e artiste responsable, ne pas faire un burn-out, faire son CV, démarcher des galeries, etc.

Publicité

Un autre tableau Excel a été créé pour prolonger la première liste réalisée. Au total, il y a plus de 550 offres d’emploi pour les artistes en herbe ou confirmé·e·s. Le pari de l’altruisme et de la solidarité semble payer puisque d’autres twittos opérant dans d’autres domaines se sont également mis à partager leurs trésors

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 04/12/2019

Copié

Pour vous :