© Christie’s

Une œuvre représentant le Parc des Princes a été vendue 20 millions d'euros aux enchères

C'est une toile monumentale de l'artiste Nicolas de Staël.

C’est un record pour l’artiste russe Nicolas de Staël : ce jeudi, son œuvre monumentale Parc des Princes a été vendue pour 20 millions d’euros lors d’enchères organisées à Paris par Christie’s. Estimé entre 18 et 25 millions d’euros, ce tableau de 2,5 mètres sur 3, datant de 1952, a été acheté par un collectionneur privé européen.

Nicolas de Staël, "Parc des Princes (Les grands footballeurs)", 1952. (©️ Christie’s)

Publicité

Selon Christies’s, cette peinture représente "le sommet de l’art de Nicolas de Staël, ainsi qu’un moment décisif de l’histoire de l’art occidental d’après-guerre". On y distingue un match de football nocturne représenté de façon totalement abstraite. L’artiste l’a peinte après avoir assisté à la rencontre entre la France et la Suède au Parc des Princes à Paris, en mars 1952.

Le spécialiste Pierre Martin-Vivier, directeur du département XXe siècle de Christie’s, raconte : 

"Le soir du match, Nicolas de Staël rentre chez lui, dans son atelier rue Gauguet dans le XIVe arrondissement, à côté du parc Montsouris et il peint des esquisses, il est émerveillé par ce qu’il voit, par ce jeu de joueurs, de couleurs, de lumières. Pendant un mois, il va travailler comme un fou à peindre 25 tableaux, plus ou moins grands, plus ou moins figuratifs et il termine par ce grand tableau qui s’appelle 'Parc des Princes des footballeurs.'"

Publicité

Alors qu’elle était jusque-là détenue par la famille du peintre depuis son décès en 1955 à 41 ans, l’œuvre n’a été exposée qu’une dizaine de fois, de New York en 1953 à Paris en 2003, au Centre Pompidou.

Avec AFP 

Par Lucie Bacon, publié le 22/10/2019

Copié

Pour vous :