© Nasa

Des vidéos inédites du premier pas sur la Lune vendues pour 1,82 million de dollars

La maison Sotheby's a vendu aux enchères des reliques de la Nasa à l'occasion des 50 ans de la mission Apollo 11.

Apollo 11 a 50 ans. C’est l’occasion de sortir les souvenirs du grenier. Et certains souvenirs valent leur pesant d’or. Sotheby’s a vendu aux enchères trois cassettes vidéo qui montrent Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur la Lune pour 1,82 million de dollars. D’autres cassettes, des photos et des objets ont été vendus pour la date anniversaire, reliques des missions de la Nasa des années 1950, 1960 et 1970 pour un total de 5,5 millions de dollars, rapporte Hyperallergic.

Du côté de la maison Christie’s, on fête aussi l’anniversaire du premier pas de l’homme sur la Lune avec des enchères de 907 000 dollars. L’objet le plus cher est "Flown on Apollo 11", le plan de vol de la mission légendaire.

Publicité

Mais ce qui fait le plus parler pour ces 50 ans, ce sont bien ces enregistrements du 20 juillet 1969. Non seulement ce sont les vidéos les plus claires et précises de ce moment historique, mais elles ont aussi ont une histoire pour le moins insolite.

© Nasa

L’histoire insolite autour de ces cassettes

En 1976, Gary George, un stagiaire de la Nasa, achète 64 cassettes vidéo lors d’une enchère gouvernementale, pour un total de 217 dollars. Sotheby’s décrit cet événement comme un "remarquable coup de chance". Pendant les années qui ont suivi, il a vendu la majorité des cassettes à diverses chaînes de télévision mais suivant les conseils de son père, Gary George conserve tout de même trois cassettes où il était écrit "Apollo 11".

Publicité

Onze ans après les avoir achetées, il les regarde pour la première fois et se rend compte qu’il possède les enregistrements originaux de l’arrivée de la mission Apollo 11 sur la Lune. Ces images sont connues de tou·te·s : Armstrong fait le premier pas, Aldrin descend de l’échelle, les astronautes posent le drapeau.

Cet enregistrement a été diffusé par les chaînes du monde entier mais il a perdu en qualité lors des différentes transmissions. Ces cassettes-là sont apparemment les plus précises et claires qui existent, car elles n’ont jamais été transmises. Les vidéos n’ont été jouées que trois fois : une fois par l’ancien stagiaire de la Nasa, une fois en 2008 lorsqu’elles ont été numérisées et une dernière fois quand Sotheby’s a voulu confirmer leur qualité. Un acheteur anonyme pourra désormais rejouer la cassette chez lui, une séance de visionnage à plus d’un million de dollars.

Par Sirine Azouaoui, publié le 01/08/2019

Copié

Pour vous :