Vivez une expérience immersive et unique dans les œuvres de Van Gogh

À Paris, l'Atelier des Lumières met à l'honneur le travail du génie torturé.

Simulation "Van Gogh, La nuit étoilée". (© Culturespaces/Gianfranco Iannuzzi)

Après Gustav Klimt, l’Atelier des Lumières, premier centre d’art numérique parisien, rend hommage à Vincent Van Gogh. Cette ancienne fonderie datant de 1835 a été rénovée l’an dernier et comporte deux espaces de projection (la Halle de 1 500 mètres carrés et le Studio de 160 mètres carrés), 140 vidéoprojecteurs avec 3 300 mètres carrés de surface de projection du sol au plafond, 50 enceintes, le tout en rotation 7 jours sur 7.

Publicité

L’exposition principale du moment, une balade numérique dans l’univers du peintre hollandais, imaginée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto, Massimiliano Siccardi et Luca Longobardi à la musique, vous plongera dans une douce rêverie jusqu’au 31 décembre 2019. Elle est également accompagnée de deux autres expositions : "Japon rêvé, images du monde flottant", signée Lucia Frigola, Cédric Péri, Sergio Carrubba et Paola Ciucci, qui s’inspire de Van Gogh ; et l’œuvre sidérale "Verse" de Thomas Vanz, qui nous immerge dans le cosmos, ses étoiles et sa nature.

Simulation "Van Gogh, La nuit étoilée". (© Culturespaces/Gianfranco Iannuzzi)

Sur une programmation musicale audacieuse (Puccini, Nina Simone, Janis Joplin, Vivaldi ou encore Miles Davis), les œuvres de Van Gogh, dont le génie tourmenté n’a été reconnu qu’à titre posthume, se déploient sur les murs de l’Atelier, nous permettant d’explorer la richesse de son travail, de sa vie et de sa pratique en plusieurs thématiques : "Prologue", "La lumière provençale", "Les œuvres de jeunesse", "La nature", "De passage à Paris", "Arles", "Oliviers et cyprès", "Saint-Rémy", "La Plaine d’Auvers" et "Épilogue".

Publicité

De La Nuit étoilée (1889) aux Mangeurs de pommes de terre (1885) et aux Tournesols (1888) en passant par La Chambre à coucher (1889), l’installation numérique anime ses peintures pour créer davantage de féerie, nous plongeant tantôt dans une atmosphère sombre et pluvieuse, tantôt dans un environnement fleuri et solaire, à l’image du paysage intérieur du peintre. Un pont poétique entre les arts et les époques à travers la création numérique.

"Japon rêve, images du monde flottant". (© Culturespaces/Danny Rose)

"Japon rêve, images du monde flottant". (© Culturespaces/Danny Rose)

Publicité

"Verse". (© Culturespaces/Thomas Vanz)

"Verse". (© Culturespaces/Thomas Vanz)

"La nuit étoilée", "Japon rêvé, images du monde flottant" et "Verse", expositions à voir jusqu’au 31 décembre 2019 à l’Atelier des Lumières (Paris).

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 15/03/2019

Copié

Pour vous :