Une œuvre de Banksy s’autodétruit après avoir été vendue aux enchères

L’art éphémère, ou comment Banksy réalise un troll magistral dans l’histoire de l’art et montre que ses œuvres n’ont pas de prix.

Lors d’une vente aux enchères organisée à Londres ce vendredi 5 octobre, La Petite Fille au ballon rouge, œuvre culte de Banksy, s’est automatiquement découpée en morceaux juste après avoir été vendue à 1,4 million de livres – soit près de 1,2 million d’euros, commission incluse.

La maison Sotheby’s de la capitale anglaise réalisait alors une enchère de grande ampleur, pour une œuvre initialement estimée entre 230 000 et 341 000 euros. Jusqu’à ce que Banksy, visiblement derrière ce troll de génie, ne surprenne l’audience…

Going, going, gone...

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Une fois l’enchère conclue, une alarme sonne et un mécanisme discrètement placé au bas du tableau permet à la toile de glisser de son cadre tout en se découpant en petites lamelles : la petite fille se retrouve alors broyée, et seul le ballon rouge, situé dans la partie haute de l’œuvre, reste intact dans son cadre. Le tout devant les regards stupéfaits du public.

Du jamais vu pour la maison Sotheby’s – "Nous avons été Banksyés" – alors qu’elle réalisait là un record de vente pour l’artiste. "Surpris" par ce canular, l’acheteur du tableau a désormais deux options : l’annulation de la vente, ou le maintien de celle-ci avec une œuvre qui pourrait prendre encore plus de valeur après le destin qu’elle a connu.

Par Rachid Majdoub, publié le 06/10/2018