© @Jejessie

B612, l’appli complètement barrée qui cartonne en Chine

Avec ses filtres photo, l’application qui revendique 300 millions d’utilisateurs est un véritable phénomène en Chine.

En un seul geste, obtenir une peau parfaite, un menton plus petit, un nez plus fin, des yeux plus grands… Avec la folie du selfie, tout le monde veut avoir l’air parfait sur ses photos. En Chine, les applications de retouche sont star. Le dernier phénomène, c’est l’appli B612, lancée en 2014, qui comptabiliserait 300 millions de téléchargements dans le monde. Très populaire en Asie, elle permet des "ajustements de beauté en direct" grâce à des filtres décalés – mention spéciale au milk-shake qui vomit. Sur Instagram, plus de 3 millions de publications utilisent le hashtag #B612.

© Capture d’écran Facebook/B612 @Jejessie

Publicité

Ainsi, des femmes sans maquillage, à peine coiffées, deviennent des personnages de manga aux traits anormalement fins et aux yeux hyper-maquillés. Même des hommes travestis en femmes prennent des allures de jeunes filles en fleurs pétillantes. Une vidéo qui tourne sur Reddit reprend les avant/après les plus drôles permis par l’application de retouches. Et c’est complètement délirant.

"Snapchat sous stéroïdes"

© Capture d’écran Google Play/B612

Bien sûr, à l’image de (son grand rival) Snapchat, il y a aussi des filtres qui vous ajoutent des lunettes, des oreilles de chien ou vous transforment en nuages, détaille un article de The Australian. L’application disponible sur Android et iPhone propose donc des centaines de masques, 1 500 stickers et des filtres classiques pour vos photos Instagram.

Publicité

Le journaliste de The Australian, qui a testé l’application, décrit l’application comme un "Snapchat sous stéroïdes". Il y a également une boîte de messagerie interne à l’application. Et on peut facilement intégrer images et vidéos aux autres applications de messagerie.

Mais le phénomène vient surtout de ces "effets beauté en temps réel, pour obtenir l’image parfaite en un seul coup". Sur sa page Google Play, B612 propose de "trouver la forme de visage idéal avec un curseur facile à utiliser". En plus de modifier les traits de son visage, on peut se donner un style élégant, adorable, jeune ou ravi.

Publicité

Le problème des données personnelles

B612 peut certes vous rendre "selfie-génique" mais collecte par la même occasion quelques-unes de vos données personnelles. Comme la plupart des applications gratuites, l’application informe dans sa politique de confidentialité qu’elle regroupe des données sur vos activités, vos messages, à qui ils sont adressés, le modèle du téléphone que vous utilisez, votre localisation, les sites internet que vous visitez, vos publicités ciblées.

Publicité

Les informations seraient conservées dans des serveurs chinois de manière cryptée. Or, en décembre 2018, une étude de l’association des consommateurs chinois a publié un rapport indiquant que 91 sur 100 applications mobiles disponibles sur le territoire collectaient beaucoup trop de données. Et en 2017, on apprenait que l’application du même genre, Meitu, récupérait un tas de données personnelles pour le compte de la Chine. Ça aurait été trop beau. 

Par Sirine Azouaoui, publié le 13/06/2019

Copié

Pour vous :