Via IMDb.

Dans le Bronx, l'escalier du Joker attire les instagrameurs et fatigue déjà les locaux

L'escalier, jusqu'ici banal, est désormais connu sous le nom de "Joker Stairs" sur Instagram.

Malgré son célèbre zoo, son stade de baseball et son jardin botanique, le Bronx n’est pas l’endroit préféré des touristes à New York, rappelait le site américain CNN plus tôt cette semaine. Il semblerait cependant que les choses soient en train de changer, et ce grâce au dernier gros succès des salles obscures, le Joker.

Dans une des scènes du film, le personnage interprété par Joaquin Phoenix descend en dansant un escalier de pierre situé entre deux bâtiments du Bronx. La séquence, largement utilisée pour promouvoir le film, marque un moment poignant du long-métrage, qui a ému nombre des spectateur·rice·s.

Publicité

Publicité

Ni une, ni deux, touristes et locaux ont décidé de rendre une petite visite à ces marches devenues célèbres, en posant simplement ou en tentant de carrément recréer la scène, en costume et en mouvements. La tendance est telle que le 1 165 Shakespeare Avenue est désormais connu sous le nom de "Joker Stairs" sur Instagram et Google Maps, avec une géolocalisation attitrée.

Cet afflux de badauds n’est cependant pas du goût de tou·te·s les habitant·e·s du Bronx, qui regrettent qu’un quartier habituellement délaissé des touristes ne devienne attrayant que pour les sirènes d’Instagram, le tout sans que cela aide pour autant l’économie locale.

Cet engouement agit comme une illustration des phénomènes de gentrification qui touchent les grandes villes du monde, dont New York et Paris, et qui voient des populations aisées investir des quartiers populaires auparavant désertés, augmentant ainsi les prix et poussant dehors les ancien·ne·s habitant·e·s. Reste à voir quelles proportions continuera de prendre ce mouvement pro-Joker.

Publicité

Publicité

À lire également -> Comment Instagram a pourri la vie des habitants de la rue Crémieux

Par Lise Lanot, publié le 23/10/2019

Copié

Pour vous :