© via @Stardustjaem

En images : la splendeur des teintes roses du ciel japonais annonçait le typhon Hagibis

Lorsque la beauté est annonciatrice de danger.

Le 12 octobre, le typhon Hagibis touchait les côtes japonaises, engendrant une immense vague de destructions matérielles et humaines. Avant l’arrivée du cyclone, Le Monde précise que l’agence japonaise de météorologie avait annoncé que "les pluies [étaient en passe de] dépasser les niveaux de Kanogawa [un typhon ayant fait 1 200 morts dans l’Archipel en 1958, nldr]".

Petteri Taalas, secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale, annonçait également au préalable qu’Hagibis serait sans doute à classer "parmi les plus dévastateurs de toutes les catastrophes naturelles".

Publicité

Publicité

En parallèle de ces annonces officielles et scientifiques, de nombreux·ses Japonais·es ont compris que la catastrophe était sur le point d’arriver en observant les teintes violettes et roses du ciel. Selon les météorologues, ces nuances si particulières sont le résultat d’un phénomène "de dispersion" qui survient lorsque "de fortes pluies balaient les plus grosses molécules du ciel, ne laissant que de petites molécules. Cela oblige la lumière à se disperser autour de l’humidité de l’air, créant d’étranges nuances violettes", rapporte le site My Modern Met.

Sur les réseaux, les internautes ont rassemblé leurs images les plus dramatiquement majestueuses de ce ciel sous les hashtags #PrayForJapan et #SaveJapan, entre autres.

Publicité

Publicité

Par Lise Lanot, publié le 16/10/2019

Copié

Pour vous :