© Christopher Campbell/via Unsplash

Instagram censure les hashtags #ArtModel et #FineArtModel, au grand dam des mannequins

Deux hashtags très prisés par les modèles vivants pour exposer leur travail.

La censure d’Instagram est très régulièrement pointée du doigt. Des artistes, photographes, activistes ou influenceurs engagés dénoncent continuellement les règles du réseau social. Des contenus sont supprimés, soit parce qu'ils sont jugés non conformes aux règles par Instagram, soit parce qu'ils sont signalés par des utilisateurs.

Et cette censure ne sert bien souvent qu’à renforcer les stéréotypes des sociétés occidentales. Les tétons féminins doivent être cachés, alors que ceux des hommes sont acceptés. Les femmes minces blanches peuvent poser lascivement et dénudées alors que des femmes rondes en maillot de bain ou de couleur sont censurées. Une dernière polémique pose encore une fois la question du contrôle de la diffusion de nos contenus et de la définition de ce qui est ou n’est pas artistique, selon la plateforme.

Publicité

© Capture d’écran Instagram

Pas de nudité même artistique sur Instagram

Le site Artnet News a repéré au début du mois de mai qu’Instagram restreignait l’utilisation de deux hashtags : #ArtModel et #FineArtModel, utilisés par les modèles vivants de dessin pour exposer et trouver du travail. Le contenu publié par ces personnes a été caché car il ne "répondait pas aux règles de la communauté Instagram".

"Nous sommes conscients qu’il arrive parfois que des personnes veuillent partager des images de nudité à caractère artistique ou créatif, mais pour un bon nombre de raisons nous n’autorisons pas la nudité sur Instagram. Cela inclut les photos, les vidéos et les autres contenus numériques présentant des rapports sexuels, des organes génitaux ou des plans rapprochés de fesses entièrement exposées.

Cela inclut également certaines photos de mamelons, mais les photos de cicatrices post-mastectomie et de femmes qui allaitent activement un enfant sont autorisées. La nudité dans les photos de peintures et de sculptures est également acceptable", précise le réseau social dans ses "Règles de la communauté".

© Capture d’écran Instagram

Publicité

Résultat : quand on tapait un de ces hashtags, on tombait uniquement sur des portraits ou des images très aseptisées, aucune photo de nu. Le hashtag #ArtModel serait rapidement revenu à la normale. Cependant, au vu des résultats des "meilleures publications" aujourd’hui, il semblerait que les contenus #FineArtModel soient toujours filtrés par Instagram.

Par Sirine Azouaoui, publié le 22/05/2019

Copié

Pour vous :