Ce compte Instagram dévoile l’envers du décor du métier de photographe

La réalité derrière le rêve.

© Sami Boudjelti/Unsplash

Si le métier de photographe fait rêver beaucoup de gens, la réalité est beaucoup moins glamour qu’il n’y paraît. Loin des shootings et des décors fabuleux, il existe aussi les doutes, la concurrence et la difficulté à réussir à avoir de la visibilité. Pour pouvoir tirer leur épingle du jeu, certains photographes se sentent obligés de mentir, en omettant qu’ils ont un job alimentaire à côté, en disant qu’ils vivent dans une grande ville ou qu’ils ont énormément de clients.

Publicité

Le compte Instagram américain Industry Confessionals propose alors à tous les photographes de "confesser" leurs pensées, observations et petits secrets du métier. On découvre une réalité tout autre, bien loin de la vie de rêve à laquelle certains laissent croire : dévalorisation du métier, difficultés à se faire payer, shootings qui se passent mal ou encore précarité. Voici les confessions de plusieurs photographes :

"Je suis en réalité blessé quand mes amis me proposent d’être leur photographe de mariage."

Publicité

"Quand tes 'amis' payent moins que tes clients réguliers. Vous êtes mes amis, soutenez ma profession !"

Publicité

"Quand je dis que je suis photographe et que 90 % des gens en face moi me répondent : 'Ah oui, moi aussi.' *Grimace.*

"Parfois, je fais semblant d’aimer les images laides, simplement parce que je veux qu’ils continuent d’essayer."

Publicité

"Parfois, je pense que mon travail est de la merde, et je me demande ce que je fais et pourquoi je fais ça."

"Je ne vis pas à New York mais je dis le contraire pour que les gens travaillent avec moi."

"Il y a beaucoup de 'beaux parleurs' qui n’ont jamais de vrais clients.''

Par Lisa Miquet, publié le 11/02/2019

Copié

Pour vous :