© Louis Vuitton

Louis Vuitton dévoile ses sacs à main avec écrans intégrés pour checker son feed Insta

La marque de luxe a présenté au public ses sacs emblématiques augmentés d’écrans flexibles.

Si ce n’est pas Black Mirror, ça y ressemble fort. Louis Vuitton a dévoilé sa dernière innovation : des sacs affublés d’écrans flexibles. Un objet tout droit sorti d’un futur dystopique pour certains, une "nouvelle fusion de pointe de la technologie et de l’artisanat", pour la marque.

Présentés pour la première fois lors du défilé Croisière à New York, le 8 mai dernier, les deux sacs sont des variations des modèles emblématiques de Louis Vuitton : le Duffle, petit sac en forme de seau avec une anse, et le Speed, le grand classique avec deux courtes anses. Le premier a un écran, le deuxième en possède deux, comme le décrit le site Engadget.

Publicité

Le sac est le nouveau smartphone

Pendant le défilé, les écrans montraient des images en mouvement de villes. Mais sur une vidéo publiée par la marque au monogramme, on aperçoit un navigateur Web. La technologie utilisée, la OLED (Organic Light-Emitting Diode) permet de créer des écrans très fins et souples, électroluminescents, qui ne nécessitent pas de rétroéclairage.

Il a fallu deux ans de recherches pour en arriver à ce résultat. Louis Vuitton a pour cela travaillé avec la marque chinoise Royole, spécialiste en la matière et qui a notamment été la première à commercialiser un smartphone pliable en septembre dernier, le FlexPai. Elle est également à l’origine de l’idée lumineuse du chapeau haut-de-forme avec écran flexible intégré.

Publicité

Le géant du luxe a présenté ses sacs à écrans lors du salon VivaTech à Paris, qui a débuté le 16 mai. L’idée derrière ces "sacs du futur" serait de brouiller les pistes entre le smartphone et le sac, mais aussi de permettre à leurs propriétaires de continuer à consulter leur flux Instagram en permanence, voire de l’exposer aux yeux du monde, selon la journaliste Elisa Braun qui cite Louis Vuitton sur Twitter.

Des influenceurs qui se baladent avec leur flux Instagram au bras, une vision assez horrifique du futur que nous préparent les marques de luxe. Heureusement, pour ces modèles, LV n’en est qu’au stade du prototype.

Par Sirine Azouaoui, publié le 17/05/2019

Copié

Pour vous :