© Sara Gulamali/Muslim Sisterhood

"Muslim Sisterhood", le compte Insta qui célèbre la sororité des femmes musulmanes

Sur Instagram, "Muslim Sisterhood" met en avant les jeunes femmes musulmanes queers et non binaires.

Fondé par Sara Gulamali, Zeinab Saleh et Lamisa Khan, le projet "Muslim Sisterhood" a commencé fin 2017. Photographes et artistes, elles se sont rencontrées en découvrant le travail de chacune via le réseau social. "Nous voulons que les jeunes filles musulmanes nous voient sur Instagram et se sentent fières d’être musulmanes", déclarait ainsi Sara au magazine Gal-Dem.

Publicité

En 2018, les jeunes femmes que Sara Gulamali photographie posent souvent dans les commerces tenus par les "people of color" (personnes de couleur) et font figure d’hommage à l’entrepreneuriat des migrantes, des Britanniques non-blanches, et à la culture populaire dans laquelle elles ont grandi.

"Je pense que beaucoup de marques mainstream se sont approprié la culture populaire récemment, et la pop culture, les clips, etc. Donc il s’agit de reprendre le pouvoir sur comment nous sommes perçues et qui nous représente aussi", affirme Zeinab.

La démarche du collectif exprime un besoin de se connecter pour trouver sa place dans une société où les fondatrices expliquent avoir eu du mal à exprimer leurs multiples identités et à se sentir complètement légitimes de le faire.

Publicité

Publicité

Publicité

Cet été, "Muslim Sisterhood" a publié son premier fanzine aux éditions Between Borders.

Par Apolline Bazin, publié le 21/10/2019

Copié

Pour vous :