© Jason LaVeris/FilmMagic/Getty Images

En révélant les vergetures sur ses seins, Jameela Jamil prône l’acceptation de son corps

Encore un message de body positivism qui nous vient de Jameela Jamil.

Fondatrice du mouvement "I Weigh" dont nous vous avions parlé il y a quelque temps, Jameela Jamil n’en finit plus de faire de l’acceptation de soi son combat. Après avoir récemment taclé les sœurs Kardashian en commentaires, à cause de leurs posts sponsorisés pour des produits pseudo détox et amincissants, mais plutôt laxatifs en réalité (et dangereux pour la santé et le transit), l’actrice de la série The Good Place a de nouveau partagé un message positif.

À travers un post Instagram, elle révèle en une image les marques de vergetures qu’elle a sur sa poitrine, avec cette légende :

Publicité

"Les vergetures sur les seins sont quelque chose de normal et beau. J’ai des marques de vergetures partout sur mon corps et je les renomme toutes, par la présente, "marques de beauté". Elles montrent que mon corps a osé prendre plus de place dans une société qui nous impose une éternelle minceur. Elles sont mon insigne d’honneur pour résister à la transformation du corps de la femme en arme par la société.

PS : mon visage est blanc parce que je me suis mis de la crème solaire indice 100, comme une boss. PS : aimez votre peau brune. Je bronze de manière responsable mais j’adore bronzer ! J’accueille et je célèbre mon héritage. Le blanchissement de la peau devrait être interdit. C’est profondément raciste, classiste et très dangereux pour la santé mentale. #ÀlaPeauBruneetFière."

En un post, elle s’attaque à deux combats, celui du blanchissement de la peau – dont sont bien souvent victimes les femmes de couleur dans les médias et la pub (retouche photo, maquillage, etc.) – et celui de la célébration de ce que la société voit comme des "imperfections" à corriger. Et ça, c’est fait.

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 11/04/2019

Copié

Pour vous :