Via @SaharTabar_Officialx

Sahar Tabar, l'influenceuse iranienne souvent comparée à Angelina Jolie, a été arrêtée

Les frasques esthétiques et désormais judiciaires de Sahar Tabar, 22 ans, fascinent ses milliers d'abonnés.

Connue pour de supposées multiples interventions de chirurgie esthétique censées la faire ressembler à son idole, Angelina Jolie, Sahar Tabar a de nouveau fait parler d’elle ce week-end puisque l’agence de presse iranienne Tasnim a annoncé qu’elle avait été arrêtée.

C’est un tribunal de Téhéran chargé du jugement des "crimes culturels et de la corruption morale et sociale" qui aurait pris cette décision, accusant la jeune femme de "blasphème, incitation à la violence, obtention de revenus par des moyens inappropriés et incitation de jeunes à la corruption", relate le Huffington Post.

Publicité

Publicité

Sur Instagram, un des seuls réseaux sociaux disponibles en Iran, la jeune femme de 22 ans s’amuse surtout à grand renfort de retouches photo, de déguisements et de maquillages lugubres. Si certain·e·s affirment qu’elle serait passée plus de 50 fois sous le bistouri, la jeune femme a déclaré qu’elle n’avait subi qu’une opération du nez et des lèvres ainsi qu’une liposuccion et que ce n’était pas "son vrai visage" qu’elle diffusait sur son compte mais le résultat de longues heures de maquillage – pas forcément dans le but de la faire ressembler à l’actrice américaine.

Avec ses selfies assez terrifiants très "burtoniens", Sahar Tabar avait rassemblé plusieurs milliers d’abonné·e·s sur son compte. Depuis l’annonce de son incarcération, son nombre d’abonné·e·s a drastiquement baissé, passant de 26 800 personnes (nombre diffusé par l’AFP) à quelque 15 200, à ce jour.

Publicité

Publicité

-> À lire également : Rich Kids of Tehran, le compte Instagram de la jeunesse dorée iranienne

Par Cheese, publié le 07/10/2019

Copié

Pour vous :