À la chasse aux ovnis dans la forêt finlandaise avec Maria Lax

À l’image des chasseurs d’ovnis, la photographe Maria Lax traque les lumières étranges qui viennent troubler la quiétude des paysages finlandais.

Faisceaux lumineux transperçant la forêt, phares de voitures noyés dans la brume, et néons électriques de magasins installés au milieu de nulle part : les images de Maria Lax, capturées aux heures les plus sombres de la nuit, semblent tout droit sorties d’un film de science-fiction.

Publicité

Et pour cause. Maria Lax est née à Pudasjärvi, une ville du nord de la Finlande où de nombreux ovnis ont été observés par la population locale, à la fin des années 1960. Son projet, toujours en cours sur son compte Instagram, est directement inspiré d’un livre de son grand-père, Soini Lax, qui a compilé des récits et images de ces manifestations lorsqu’il était journaliste.

Marquée par ses études de cinéma à la London Film School, Maria Lax est partie des clichés de ces mystérieuses lumières venues du ciel pour créer un nouveau récit visuel, construit comme un story-board. Ses images, aussi hypnotiques qu’inquiétantes, restituent l’expérience vécue par les observateurs de ces phénomènes aux frontières du réel.

Publicité

Publicité

Publicité

Par Aude Jouanne, publié le 24/01/2018

Copié

Pour vous :