© Eli DeFaria via Unsplash

Oui, trop regarder nos smartphones pourrait accentuer les rides du cou

La peur du "tech neck" ferait de plus en plus d'inquiets. On vous explique tout, (potentielles) solutions incluses.

Les rides, en théorie, personne n’aime ça. Mais alors celles qui apparaissent à des endroits totalement inopportuns, comme sur notre cou par le plus grand des hasards, sont la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Aux dernières nouvelles, zieuter trop fréquemment nos smartphones pourrait influer sur le nombre de rides venues peupler notre cou. "Les lignes autour de notre cou sont en grande partie héréditaires", stipule Abigail James, experte des soins de la peau, pour Dazed, "mais des mouvements répétitifs n’importe où peuvent accroître la possibilité de rides". C’est en fait plus complexe que ça…

Plus complexe car le phénomène de "tech neck" – qu’on traduirait maladroitement par "cou technologique", soit le fait que notre cou se ride à force de trop regarder notre smartphone – n’existe peut-être pas. "Je ne suis pas sûre qu’il y ait une réelle augmentation de rides au niveau du cou causée par le fait qu’on soit davantage sur des écrans de nos jours", avance Stefanie Williams, dermatologue, "mais je suppose que cette théorie est possible".

Publicité

(© Eli DeFaria via Unsplash)

Autrement dit, l’existence du "cou technologique" peine à être réellement prouvée. Cela n’empêche pas Silva Kumar, chirurgienne plastique en Angleterre, d’avoir sa propre explication. "La montée de la culture du selfie montre que les gens se scrutent davantage, bien plus que par le passé", détaille-t-elle. "Je crois que cette tendance-là est davantage à blâmer pour la montée du "tech neck", étant donné que les gens remarquent leurs rides bien plus qu’auparavant." Grosso modo, ces rides-là ont toujours été présentes et on se rend seulement compte de leur existence à cause de notre obsession croissante pour l’image qu’on renvoie aux autres sur les réseaux sociaux.

Une chose est sûre, dès qu’un énième complexe se pointe, le capitalisme n’est jamais très loin pour nous fournir des solutions et, accessoirement, pour s’en mettre plein les poches. En effet, plusieurs marques de cosmétiques ont développé des crèmes et autres masques à appliquer sur la zone en question afin de limiter la recrudescence de rides. Et ça marche ? En partie, oui. 

Publicité

"Qu’on veuille affermir la peau du cou ou du visage, on aura toujours besoin d’ingrédients qui vont stimuler la production de collagène et d’élastine", assure la spécialiste Stefanie Williams. Ces masques peuvent ainsi faire effet, à condition de vérifier leur composition et de les utiliser régulièrement. Bon, par précaution, on va tout de même essayer de limiter nos mouvements du visage lorsqu’on checke nos textos. Sait-on jamais.

Par Florian Ques, publié le 05/07/2019

Copié

Pour vous :