© Marten Bjork/Unsplash

Twitter interdit désormais les images pouvant déclencher des crises d’épilepsie

Ces images animées aux effets stroboscopiques peuvent avoir de lourdes conséquences pour les personnes épileptiques.

Twitter a récemment décidé de bannir les images animées au format APNG, de sa plateforme. Un bug permettait en effet de contourner les paramètres d’utilisation du réseau social, pour partager plusieurs images animées dans un tweet, sous ce format. Problème : ce genre d’images pourrait déclencher des crises chez les personnes épileptiques.

Une association attaquée par des trolls

Tout commence courant novembre, alors que l’association américaine Epilepsy Foundation est prise pour cible par des trolls. Ces derniers se sont servis de son pseudo et son hashtag pour partager des images animées, incluant des lumières stroboscopiques et clignotantes, pouvant être dangereuses pour les épileptiques photosensibles. "Ces attaques ne sont pas différentes d’une personne transportant une lumière stroboscopique dans un rassemblement de personnes atteintes d’épilepsie", déclarait Allison Nichol, directrice du plaidoyer juridique de l’association.

Publicité

Bien qu’aucun chiffre sur le nombre de victimes n’ait été communiqué, ces images ont déjà prouvé leur dangerosité : en 2016, un troll pro-Trump avait envoyé un GIF au journaliste Kurt Eichenwald dans l’espoir de lui déclencher une crise d’épilepsie, ce qui était effectivement arrivé. Epilepsy Foundation, qui dénonce un acte grave, a déclaré avoir porté plainte au pénal et réclamé une enquête.

Les fichiers APNG bannis de la plateforme

La réaction de Twitter est arrivée un mois plus tard, sur le compte Support du réseau :

"Nous avons récemment trouvé un bug qui vous permet d’ajouter plusieurs images animées à un tweet à l’aide de fichiers PNG animés. Les APNG ignorent nos dispositifs de protection et peuvent entraîner des problèmes de performances pour l’application et votre appareil. Aujourd’hui, nous corrigeons le bug qui ne permettra plus aux APNG de s’animer lorsqu’ils sont tweetés."

Publicité

Les APNG déjà publiées n’ont pas été supprimées du réseau social, mais les équipes de Twitter réfléchissent à un format similaire plus sûr.

Par Pauline Allione, publié le 20/01/2020

Pour vous :