À 89 ans, cette grand-mère russe profite de sa retraite pour parcourir le monde

Ne vous a-t-on jamais dit de profiter au maximum du temps qui vous est imparti ? Lena Erkhova, plus communément appelée Baba Lena ("mamie Lena"), en est l'exemple parfait : elle parcourt le monde du haut de ses 89 ans.  


L'histoire inédite de cette babouchka ("grand-mère" en russe) avait déjà attiré l'attention de plusieurs médias locaux, avant d'arriver jusqu'aux oreilles du quotidien britannique The Independant. À un âge où beaucoup font une croix sur les voyages, Baba Lena s'est fait la réflexion inverse : il y a six ans, elle a pris la décision de voir ce que le monde lui réservait encore, après avoir déjà un peu bourlingué en Europe de l'Est dans les années 1970 (Pologne, Allemagne de l'Est...).

Une instagrameuse de 89 ans

Et, depuis 2011, Baba Lena n'a pas chômé :  la Turquie, la République Tchèque, l'Allemagne, le Vietnam, Israël ou la Thaïlande se sont ajoutés à son tableau de chasse, qu'elle partage régulièrement sur les réseaux sociaux. Son compte Instagram, créé il y a trois semaines, est à faire pâlir d'envie. Des plages thaïlandaises au soleil israélien, des balades en chameaux aux dégustations de smoothies, Baba prend du bon temps parce qu'on "ne vit qu'une fois".

Publicité

"Voyager, c'est une nouvelle vie, de nouvelles personnes, de nouvelles rencontres, a-t-elle confié à The Independant. [...] La meilleure chose que j'ai pu apprendre, c'est qu'il y a beaucoup de personnes géniales dans chaque pays ! Je n'ai peur de rien, parce qu'on ne vit qu'une seule fois, et qu'on meurt un jour ou l'autre de toute façon."

Prochaine destination au programme : la République Dominicaine. Baba Lena prévoit d'y fêter ses 90 ans en avril. Un choix compréhensible, quand on sait qu'à Krasnoïarsk, la belle ville du sud de la Sibérie où réside cette super-mamie, les températures ne seront alors que (légèrement) positives.

Attention cependant, Mamie Lena fait face à une concurrence féroce dans le secteur des retraitées branchées. En effet, "stealing your man since 1928" ("voleuse de ton homme depuis 1928"), telle est la devise de Baddie Winkle, égérie de mode (à 88 ans) solidement installée comme l'un des comptes Instagram les plus cools qui puissent exister. Ne soyez pas jaloux.

Publicité









Par Louis Josse, publié le 23/01/2017

Copié

Pour vous :