Author banner

Par Orange

Parce que vos meilleures photos méritent d’être partagées, Konbini s’associe à Orange, le réseau mobile. Découvrez les plus grandes photos et leur histoire, inspirez-vous des photographes les plus talentueux, découvrez nos best tips pour pimper vos photos et récolter un maximum de likes. Say Cheese!

Dans sa Keynote de rentrée, Apple déclare que "l’iPhone ouvre une nouvelle ère pour la photographie". Nous, on est plutôt mitigés.

© Apple

Comme chaque année à Cupertino, Apple présente ses nouveautés lors de sa célèbre Keynote, événement incontournable du monde de la tech… et désormais de notre pop culture. Mis à part l’Apple Watch Series 4, ce sont bien les prochains iPhone du géant qui ont été mis à l’honneur : ce n’est pas un mais trois nouveaux modèles qui s’annoncent. On retrouve, en résumé : l’iPhone Xs, petit frère logique de l’iPhone X, l’iPhone Xs Max, au format un peu plus grand, et l’iPhone Xr, une version low cost de ces deux derniers modèles.

Si, évidemment, la vidéo de présentation réalisée à la manière d’un film d’action dépeint une révolution "technologico-disruptive" grâce à des téléphones qui ouvrent "une nouvelle ère pour la photographie", on est de notre côté plus modéré. Outre les multiples améliorations, comme un déverrouillage facial plus performant, un processeur plus rapide ou encore un nouveau système de rétroéclairage qui permet de prolonger l’écran jusque dans les angles arrondis, on note effectivement quelques avancées du côté photo.

L’intelligence artificielle mise à l’honneur

Contrairement à certains de ses concurrents, Apple ne s’est pas lancé dans la course au nombre d’objectifs, et ces nouveaux iPhone seront équipés d’un double capteur dorsal, que les iPhone X et 8 possèdent déjà. La marque a préféré investir dans une puce A12 Bionic puissante et dédiée à l’intelligence artificielle, ce qui permet au téléphone d’être performant pour la réalité augmentée et de miser sur le deep learning : l’appareil est par exemple capable de reconnaître la personne présente lors de la prise de vues d’une image.

C’est d’ailleurs là que ces nouveaux modèles commencent à être intéressants puisque l’intelligence artificielle va offrir un mode "smart HDR" qui permettra de changer la profondeur de champ d’une image au moment de la prise de vues mais aussi a posteriori. Une avancée très intéressante mais qui ne nous semble toutefois pas vraiment révolutionnaire, puisqu’elle existe déjà chez certains concurrents, notamment Huawei avec son P20 Pro.

© Apple

Un budget qui reste important

La taille des capteurs a aussi évolué, on passe cette fois-ci à 1,4 µm ; on peut donc imaginer que la qualité des photos sera meilleure en basses lumières, ce qui était jusqu’à présent l’un des gros points faibles des iPhone par rapport à leurs compétiteurs. Enfin, ces nouveaux modèles offrent un mode vidéo capable de filmer en 4K, d’enregistrer le son en stéréo et d’avoir une image plus stable.

Toutes ces avancées sont positives et donnent envie de tester les nouveaux modèles ; il y a d’ailleurs de fortes chances pour que les appareils photo soient véritablement performants. Mais à la question : ouvrent-ils une nouvelle ère de la photographie ? Nous répondons : probablement pas.

Si vous voulez vraiment investir dans un bon appareil photo, les prix de ces iPhone, pouvant grimper jusqu’à 1 659 euros, nous semblent démesurés. À ce prix-là, vous pourrez acquérir des appareils photo plus performants – certes, vous ne pourrez pas téléphoner avec ces derniers. Quoi qu’il en soit, rappelez-vous que ce qui fait le photographe n’est pas le modèle de son appareil photo mais surtout son regard sur le monde.