featuredImage

130 ans de luttes LGBTQ+ compilés dans un livre photo

Un travail documentaire nécessaire pour la mémoire de cette communauté.

Marche nationale des homosexuels et lesbiennes, 4 avril 1981, Paris.

Marche nationale des homosexuels et lesbiennes, 4 avril 1981, Paris, photographie en noir et blanc. (© Jean-Claude Aubry)

Historiquement, il serait un euphémisme de dire que les individus appartenant au spectre LGBTQ+ ont été laissés-pour-compte. Et si leurs luttes – pour les droits, la tolérance, la liberté – ont souvent été ignorées par la société dans son ensemble, Antoine Idier ne voit pas les choses de cet œil. À travers son livre Archives des mouvements LGBT+ : une histoire des luttes de 1890 à nos jours (publié aux éditions Textuel), lequel recense une pléiade de documents aussi bien photographiques que littéraires, ce docteur en sociologie met en lumière les manœuvres entreprises par les minorités concernées pour avancer pas à pas vers l'égalité.

Tandis qu'un centre d'archives LGBTQ+ parisien est en chantier depuis plusieurs mois, on remarque un véritable besoin de se remémorer et d'honorer les efforts passés de la communauté, décennie après décennie. "L'histoire est un champ de bataille et il faut toujours toujours se battre pour participer à son écriture, à sa réécriture", détaille Antoine Idier lors d'une interview pour i-D. "Car ce qu'on appelle Histoire est en réalité un récit : celui des dominants. Il est rendu évident, naturel, incontestable alors qu'il est plein de silences et d'invisibilisations." En effet, tout comme le rôle des femmes, amoindri pour peu qu'il soit abordé, lors d'événements historiques, celui des LGBTQ+ n'est ni plus ni moins qu'une zone d'ombre dans notre société hétéronormée.

Au sein de ses 260 pages, l'ouvrage d'Antoine Idier est un patchwork documentaire, compilant aussi bien des couvertures de magazines vintage que des clichés monochromes des premiers rassemblements LGBTQ+. Ainsi, page après page, c'est un nouveau pan de l'histoire qui se dévoile, où les minorités deviennent les protagonistes d'un récit qui leur est propre.

"Le Gai Pied", numéro 1, avril 1979. (© Mémoire des sexualités, Marseille)

Tout ! magazine, n° 12, 23 avril 1971.

"Tout !", n° 12, 23 avril 1971. (© coll. part.)

Un papa peut en cacher un autre.

Lyon, 2013. (© Julien Adelaere)

Couverture du magazine L’Antinorm, n° 2, février-mars 1973

"L’Antinorm", n° 2, février-mars 1973. (© collection Antoine Idier)

Archives des mouvements LGBT : une histoire des luttes de 1890 à nos joursd'Antoine Idier est publié aux éditions Textuel.

Par Florian Ques, publié le 26/12/2018