© Toufic Beyhum

Les "Amojis" de Toufic Beyhum, ces masques version "émojis africains"

Une série signée Toufic Beyhum, à la croisée de l'artisanat traditionnel et de la folie des smartphones.

Photographe autodidacte passionné par le tirage argentique, Toufic Beyhum est tombé en pâmoison devant l’artisanat namibien depuis qu’il a emménagé dans ce pays du sud de l’Afrique, il y a deux ans. En même temps qu’il découvrait ces artefacts de bois, l’artiste remarquait "à quel point les Namibiens devenaient de plus en plus accros à leurs smartphones, comme le reste du monde" :

"Les gens marchent comme des zombies, les yeux rivés à leur téléphone, ils regardent leurs réseaux sociaux en s’envoyant des messages. C’est parce que les mobiles sont de moins en moins chers."

Publicité

Guitare en pleurs. (© Toufic Beyhum)

Mettant en relation ces évolutions technologiques à l’artisanat traditionnel du pays, Toufic Beyhum a eu l’idée de demander à deux artistes de recréer sept des émojis les plus populaires du pays. En six mois, les artistes ont créé des masques de bois, plumes, coquillages et matériaux recyclés.

Séances photo impromptues à travers le pays

Ses "Amojis" (mot-valise fait des termes "africain" et "émojis") sous le bras, le photographe a parcouru le pays en demandant à des inconnus de poser masqués :

Publicité

"Le truc le plus fou, c’est que tous les participants ont reconnu les masques, ils souriaient et choisissaient leurs propres Amojis. […] Aucune photo n’a été mise en scène ou préparée en amont, ce sont juste des gens dans leur environnement naturel. Finalement, c’est un reportage conceptuel."

Les images, shootées à l’argentique, sont à la croisée du surréalisme et de la série documentaire, comme le pointe le photographe. Entre traditions et modernité, Toufic Beyhum est parvenu à créer une ode visuelle à la société namibienne en faisant participer ses habitants, de la confection à la figuration.

Fille en pleurs à la plage. (© Toufic Beyhum)

Publicité

Garçon en pleurs à la plage. (© Toufic Beyhum)

Himba cœur. (© Toufic Beyhum)

Tournesols cœur. (© Toufic Beyhum)

Publicité

Les algues mortes de rire. (© Toufic Beyhum)

Poteau et argent. (© Toufic Beyhum)

Écoliers. (© Toufic Beyhum)

Homme de la sécurité surpris. (© Toufic Beyhum)

Pneus choqués. (© Toufic Beyhum)

Banc jaune. (© Toufic Beyhum)

Serpent grimaçant. (© Toufic Beyhum)

Vous pouvez retrouver Toufic Beyhum sur son site et sur son compte Instagram.

Par Lise Lanot, publié le 09/04/2019

Copié

Pour vous :