Via « 7 Rings » d’Ariana Grande.

Ariana Grande attaque Forever 21 pour une campagne trompeuse

La star américaine estime que la marque dupe son audience en faisant croire à un faux partenariat.

Pour bien commencer la rentrée, Ariana Grandedéposé plainte ce lundi 2 septembre 2019 contre Forever 21. Pour comprendre ce litige pour lequel la superstar américaine demande la coquette somme de 10 millions de dollars (soit environ 9 millions d’euros) à la marque, il faut revenir au début de l’année 2019 et l’anticipation autour de son dernier album Thank U, Next, sorti le 8 février dernier.

À ce moment – et depuis le décès de son ex-compagnon, Mac Miller, et sa séparation avec Pete Davidson – la chanteuse voit depuis plusieurs mois sa vie privée faire les choux gras des magazines à sensations et des médias en ligne. Sans surprise, son album tant attendu se place directement au top des charts – et y reste un bon moment.

Publicité

À gauche : "Image du mannequin sosie de Forever 21 publiée sur Instagram". À droite : "Image de mademoiselle Grande dans son clip '7 Rings'". (Capture d’écran provenant de la plainte déposée par Ariana Grande contre Forever 21)

Sentant le bon filon, la marque de vêtements Forever 21 aurait proposé entre la fin 2018 et le début 2019 un partenariat à Ariana Grande. Cette dernière refuse le contrat, estimant qu’on ne lui propose pas assez d’argent étant donné sa stature de star internationale et son immense communauté de fans et d’abonné·e·s sur les réseaux. Cela n’a cependant pas découragé la marque qui a décidé qu’une fausse Ariana Grande était mieux que pas d’Ariana Grande du tout. 

"Plutôt que payer le prix demandé, les accusé·e·s ont simplement volé [le droit d’utiliser l’image d’Ariana Grande] en lançant une campagne trompeuse sur son site Internet et ses réseaux sociaux, principalement entre janvier et février 2019. 

La campagne a capitalisé sur le succès de l’album de mademoiselle Grande Thank U, Next en publiant au moins 30 images et vidéos non-autorisées détournant le nom, l’image, les caractéristiques et la musique de mademoiselle Grande afin de donner l’impression d’un partenariat", peut-on lire dans la plainte déposée par Ariana Grande et ses avocat·e·s.

Publicité

Afin d’attester des tentatives d’appropriation de Forever 21, le dossier présente des images de la campagne de Forever 21 à côté d’instantanés provenant de clips d’Ariana Grande. Les ressemblances sont frappantes. En plus de porter des vêtements similaires à ceux qu’arbore Ariana Grande dans ses clips, la mannequin "sosie" est coiffée du même type d’oreilles de chat chères à la chanteuse et imite ses célèbres poses mutines. Les images postées sur Instagram sont même parfois légendées de paroles de chansons de la jeune femme, laissant croire jusqu’au bout que la ligne de vêtements a un quelconque lien avec la sortie de Thank U, Next.

Forever 21 s’était déjà retrouvée au cœur d’une polémique semblable pour avoir commercialisé des T-shirts arborant des portraits de Tupac sans l’autorisation du photographe, Danny Clinch. Sur le compte Insta de la marque, on remarque également que certaines de leurs mannequins présentent étrangement de nombreuses caractéristiques avec des it girls du moment, à l’instar de Gigi Hadid, Kim Kardashian ou Jordyn Woods. Gare tout de même à Ariana Grande qui porte aussi quelques casseroles dans les affaires de plagiat puisqu’on l’avait accusée d’avoir volé le travail d’un artiste russe pour son clip "God is a woman" et de poster des images d’un paparazzi sans son accord.

À gauche : "Image du mannequin sosie de Forever 21 accompagnée de paroles de '7 Rings' en légende". À droite : "Images provenant du clip d’Ariana Grande '7 Rings'". (Capture d’écran provenant de la plainte déposée par Ariana Grande contre Forever 21)

Publicité

À gauche : "Logo de '7 Rings' visible dans le clip de mademoiselle Grande". À droite : "Mannequin sosie de Forever 21 avec un logo identique en arrière-plan". (Capture d’écran provenant de la plainte déposée par Ariana Grande contre Forever 21)

Par Lise Lanot, publié le 04/09/2019

Copié

Pour vous :