© Keystone/Hulton Archive/Getty Images

L’histoire rocambolesque derrière la photo iconique de Yoko Ono et John Lennon au lit

Le photographe avait 15 ans et s’était créé une fausse carte de presse.

Au printemps 1969, il y a maintenant 50 ans, Yoko Ono et John Lennon, en pleine lune de miel, ont organisé des événements médiatiques appelés les "Bed-Ins for Peace", l’équivalent de sit-in, mais au lit et en faveur de la paix dans le monde. En effet, en pleine guerre du Viêt Nam, le couple tenait à protester contre les guerres. Pour cela, ils manifestaient pacifiquement en pyjama depuis leur chambre d’hôtel, proposant à la presse de venir les rencontrer. C’est notamment à l’occasion de leur "Bed-In" à l’hôtel Reine Elizabeth à Montréal que le couple a enregistré le célèbre titre "Give Peace a Chance".

Les journalistes face au couple alité dans la chambre d’hôtel. (© Central Press/Getty Images)

Publicité

Le couple a aussi occupé la chambre 702 de l’hôtel Hilton à Amsterdam pour manifester pacifiquement et faire venir la presse à eux pendant une semaine. À l’époque, le photographe hollandais Govert de Roos était âgé de seulement 15 ans. Passionné de photographie, le jeune homme tenait absolument à faire des clichés de cet événement important. Il raconte :

"À cette époque, je n’avais qu’un objectif dans la vie, je voulais être photographe. […] Je pensais que je devais entrer dans cette pièce."

© Capture d’écran de la vidéo ci-dessous

Publicité

Pour cela, il a donc fabriqué une fausse carte de presse, qui lui a permis de pénétrer dans la chambre des deux artistes. Cette mystification lui a offert la possibilité de shooter cette photo iconique du couple. Cinquante ans plus tard, il revient sur l’histoire de cette photo en vidéo.

Par Lisa Miquet, publié le 29/03/2019

Copié

Pour vous :