April Dawn Alison, « Untitled ». (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

Ce photographe a réalisé 9 200 autoportraits de son double féminin

April Dawn Alison a passé toute sa vie dans le placard, à prendre des photos dans différentes tenues.

Personne n’a jamais vraiment connu April Dawn. Elle est pourtant décédée à l’âge de 67 ans en 2008. Dans la vie civile, seule son identité masculine était connue : Alan Schaefer, né dans le Bronx, un photographe, spécialisé dans la pub, qui a appris à manipuler l’objectif à l’armée.

Pourtant April avait de nombreuses tenues et fantaisies. Elle commence à réaliser des autoportraits en 1970, et continuera jusqu’à sa mort. Sur cette période de plus de trente ans, April pose dans son intérieur, explore sa féminité. Ses clichés pris au Polaroid sont tour à tour émouvants, joyeux ou bien tristes.

Publicité

April Dawn Alison, "Untitled". (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

C’est par hasard que ces archives sont parvenues à la curatrice Erin O' Toole en 2017. À la mort d’April – qui n’a pas d’héritiers –, ses affaires sont revendues par le gestionnaire de sa propriété. Les photos sont acquises par le San Francisco Museum of Modern Art, et Erin O' Toole est rapidement bouleversée par la sincérité et la constance de ce travail réalisé en secret.

"Une des choses incroyables, c’est que l’on voit clairement qu’au fil du temps, elle devient de plus en plus confiante et sûre d’elle comme April Dawn", confie-t-elle. De cette riche et mystérieuse histoire, Erin O' Toole a tiré un livre qui paraît ce mois de juin aux éditions MACK, et une exposition va également ouvrir le 6 juillet prochain au SFMOMA.

Publicité

April Dawn Alison, "Untitled". (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

Interrogée sur sa démarche par Sleek Magazine, la curatrice a expliqué avoir pris des précautions pour exposer ce travail intime, notamment en prenant soin d’associer des personnes LGBTQI+ à la présentation de l’exposition et la réalisation du livre : "Quand j’ai montré ce travail à des femmes transgenres, en particulier, elles ont été très enthousiastes à l’idée que cela soit montré parce que la visibilité des identités de genre non-normatives est encore tellement soumise à critiques, et j’ai pris cela au sérieux."

Les textes du livre –sobrement intitulé April Dawn Alison – ont été écrits par l’activiste transgenre Zackary Drucker, auteure de la série Transparent, et Hilton Als, critique au New Yorker.

Publicité

April Dawn Alison, "Untitled". (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

April Dawn Alison, "Untitled". (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

April Dawn Alison, "Untitled". (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

Publicité

April Dawn Alison, "Untitled". (© Courtesy of SFMOMA and MACK)

Par Apolline Bazin, publié le 22/07/2019

Copié

Pour vous :