© Sea Sheperd

Cette campagne anxiogène dénonce les ravages de la pollution plastique dans les océans

Sea Shepherd frappe fort avec des images choquantes.

État des lieux d’urgence sur le plastique, tour d’horizon des alternatives et bonnes pratiques à adopter. #LeplastiqueNonMerci par France Inter et Konbini.

© Sea Shepherd

Publicité

Quand un sac plastique est jeté à la mer, on n’imagine pas qu’il puisse représenter une source de souffrance extrême – voire la mort – pour les milliers d’animaux marins peuplant les océans. C’est à partir de cette réflexion que la dernière campagne de Sea Shepherd s’est construite.

À travers deux affiches montrant un phoque et une tortue de mer suffocant, la tête retenue prisonnière dans un sac plastique, l’association de protection des écosystèmes marins et de la biodiversité frappe fort.

© Sea Shepherd

Publicité

Bien sûr, les photos ont été conçues en 3D par Notan Studio et aucun animal n’a été blessé pour cette campagne dont le slogan est : "Le plastique que vous avez utilisé une fois torture les océans pour toujours." Sea Shepherd s’insurge ici contre la pollution plastique dans les océans avec les agences Tribal Worldwide São Paulo et DDB Guatemala.

"Malheureusement, une petite action irréfléchie dans notre vie quotidienne peut causer d’énormes dommages à la nature sans même que nous nous en rendions compte. Dans cette campagne, nous visons à remédier à cette situation en atteignant le plus grand nombre de personnes possible, en soulignant le fait qu’avec de petites étapes faciles, nous pouvons faire en sorte que des scènes aussi terribles ne se reproduisent plus", explique Guiga Giacomo, le directeur artistique de Tribal Worldwide São Paulo.

Après avoir visionné ces deux images, comment ne pas ramasser ce sac plastique que vous voyez traîner sur la plage avant de la quitter ?

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 27/03/2019

Copié

Pour vous :