© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

featuredImage

Cette campagne de mode inclusive célèbre les femmes de toutes les tailles

Le photographe Ronan Mckenzie, dont le travail prône la diversité, a shooté la campagne de cette collection grandes tailles.

Cette semaine, les marques américaines Rodarte et Universal Standard ont révélé leur nouvelle collection mettant à l’honneur toutes les tailles et silhouettes, à travers une série photo solaire. Sous le signe de l’inclusion, cette campagne a été shootée par Ronan Mckenzie, lui-même très engagé dans la représentation de toutes les ethnies et corps.

Les quatre pièces grande taille – une robe, une veste, une jupe et une combinaison que les deux marques de vêtements ont conçues ensemble – sont portées par deux mannequins de tailles différentes, dans un décor de désert, sans artifices et "sans poses bizarres ou ennuyeuses". Une sensation de liberté et de joie émane de ces clichés.

© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

Depuis sa création, la marque indépendante Universal Standard a pour ambition de créer des vêtements pour toutes les femmes :

"Nous avions une très courte liste de personnes avec lesquelles collaborer. Nous voulions faire participer des personnes qui ne faisaient pas partie du mouvement pour l’inclusion et la diversité en tant que tel, mais qui, à notre avis, seraient enclines à prendre la parole pour dire : 'C’est génial et c’est la bonne chose à faire'. Rodarte était en haut de notre liste", explique Universal Standard à Vogue. […]

"Nous tenions vraiment beaucoup à adopter un langage éditorial digne des magazines comme Vogue plutôt que celui des catalogues que l’on trouve dans les grands magasins. […] Pendant des décennies, certaines femmes n’ont pas pu s’habiller comme elles le souhaitaient à cause de conventions obsolètes. […]

Les vêtements sont votre identité. Ils sont votre armure. Ils sont la façon dont vous choisissez de vous présenter au monde. Quand quelqu’un vous retire cela, c’est difficile, c’est blessant et c’est insultant. On voulait construire une entreprise où l’on se fiche que vous fassiez une taille 34 ou 64. La seule question que vous devez vous poser, c’est : 'Est-ce que cela me plaît', et pas : 'Est-ce que cela existe dans ma taille ?'"

© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

De son côté, Rodarte a confié : "Nous aimions déjà ce qu’ils [Universal Standard] faisaient, et donc, quand ils nous ont contactés, c’était comme un moment créatif extraordinaire. […] J’ai immédiatement senti, lorsque nous parlions tous au téléphone, qu’il y avait une étincelle créative et que nous voulions nous réunir et faire quelque chose de vraiment incroyable."

Les quatre pièces sont disponibles en quatre couleurs – noir, ivoire, rouge cerise et blush –, en ligne et dans le magasin d’Universal Standard à New York, pour des prix environnant les 160-270 euros.

© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

© Ronan Mckenzie pour Rodarte/Universal Standard

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 15/04/2019

Copié