Comment un photographe amateur a capturé une supernova par hasard

Quand un cliché amateur fait avancer la science.

(© Victor Buson/Peta Pixel)

Il y a parfois d’heureux hasards et l’histoire de Victor Buson nous le prouve bien. En effet, en septembre 2016, ce serrurier argentin passionné d’astronomie a photographié sans le vouloir une supernova, c’est-à-dire l’explosion d’une étoile à la fin de sa vie.

Publicité

Le 20 septembre 2016, Victor Buson venait tout juste d’acheter un nouvel appareil photo adapté à son télescope. Pour tester son nouveau jouet, il a décidé de capturer des images de la galaxie NGC 613 – située à environ 85 millions d’années-lumière de la Terre – toutes les 20 secondes pendant un peu plus d’une heure.

Comme le relate le site Plugin, c’est durant cette courte période que le passionné a photographié l’explosion d’une étoile, chose qu’il n’a remarquée que quelques jours plus tard. En effet, c’est en observant attentivement les photos qu’il a vu une petite tache de lumière devenir de plus en plus intense.

Il a rapidement informé l’Association américaine des observateurs d’étoiles variables de sa découverte et ses images ont été étudiées par un comité de scientifiques. D’après eux, photographier une supernova par hasard est un fait rarissime, voire unique. Melina Bersten, scientifique à l’Institut d’astrophysique de La Plata (IALP) en Argentine, estime que Victor Buso avait une chance sur 10 millions, voire sur 100 millions :

Publicité

"Nous pensons que c’est la première fois qu’un observateur enregistre l’apparition d’une supernova avec un appareil photo. Certaines supernovas ont été découvertes plusieurs heures après l’explosion. Mais Victor Buso a enregistré le moment exact de la naissance de la supernova."

Si l’histoire date d’il y a deux ans, l’anecdote fait à nouveau parler aujourd’hui car les scientifiques viennent de dévoiler les premiers résultats de l’analyse de cette supernova, qui ont été publiés dans le magazine Nature. Ces clichés pris par hasard auront donc eu des répercussions l’histoire scientifique, en plus d’être la découverte d’une vie pour le passionné argentin. La prochaine fois que vous prenez une photo sans but particulier, vous l’observerez avec attention.

Par Lisa Miquet, publié le 02/03/2018

Copié

Pour vous :