Daily Bread, le projet qui veut changer l'alimentation des enfants

Dis-moi ce que mangent tes enfants, je te dirai qui ils sont.

© Gregg Segal.

© Gregg Segal

En 2015, le photographe Gregg Segal nous a sensibilisés à notre trop grande consommation et à notre production de déchets avec sa série 7 Days of Garbage. Aujourd'hui, il a mis en ligne un nouveau projet sur Kickstarter, qui attend d'être financé : Daily Bread. Cette fois-ci, il s'est penché sur la santé et l'alimentation des enfants.

Publicité

Des compositions intelligentes

Publicité

À travers cette série, Gregg Segal partage des portraits d'enfants, au milieu de compositions intelligentes, esthétiques et parfois géométriques. Perdus dans des mosaïques de junk food éparpillée tout autour d'eux, ces enfants posent soit en grimaçant, soit en souriant.

Saucisses, burritos, pizzas, sandwichs, pancakes à profusion et des nappes à motifs ou unies viennent saturer et noyer davantage ces enfants. Au cours de son travail, il a rencontré Maya Adam, professeure à l'université de Stanford, qui met des cours en ligne consacrés à la nutrition des enfants et à la cuisine.

Elle partage des recettes saines avec les étudiants qui suivent ses cours pour les sensibiliser. Elle a donc mis le photographe en lien avec des familles qui participaient à ses cours, à travers le monde entier, afin que Greg ait un panel varié d'habitudes alimentaires. Quelle différence y a-t-il entre un enfant du Wisconsin et un enfant des Himalayas ? Ceci ajoute une démarche socio-culturelle à son projet.

Publicité

Une fois en contact avec ces familles, Gregg a demandé aux parents de noter tout ce que leurs enfants peuvent consommer en une semaine, dans l'unique but de leur faire prendre conscience de leur mauvaise hygiène alimentaire. À l'issue des sept jours, il a acheté tous les aliments indiqués dans les carnets pour mettre en place ses compositions et a convoqué les enfants.

Sensibiliser à notre santé et à celle de notre planète

En réalisant ces portraits, il veut amener les parents à changer l'alimentation de leurs enfants, jugée trop riche et grasse. Il explique :

"En tant que photographe et en tant que personne concernée par l'avenir de notre environnement, je suis intéressé par tous les aspects de notre consommation. Aussi bien par ce que nous consommons que par ce que nous jetons."

Publicité

Selon lui, ces déchets et ces habitudes alimentaires désignent qui nous sommes, mais aussi dans quel état se trouve notre planète. Ces problèmes sont impossibles à ignorer. Après avoir montré ses photos aux familles concernées, il avoue que cela a réellement agi sur leur comportement.

Ils ont commencé à faire attention aux déchets qu'ils produisaient : acheter des contenants en verre, réutiliser les contenants plastiques ou choisir des produits avec moins d'emballage. En tout cas, les photos ouvrent les yeux de certaines personnes.

Les fonds que Gregg Segal gagnera à la fin de la campagne Kickstarter l'aideront à poursuivre sa série 7 Days of Garbage, dédiée à la question des déchets. Cela l'aidera également à débuter son projet Daily Bread, à préparer une exposition et à sortir un livre photo. Enfin, l'argent lui permettra aussi d'agir pour le changement, de communiquer et de pousser les initiatives communautaires à parler de ce problème.

© Gregg Segal.

© Gregg Segal

© Gregg Segal.

© Gregg Segal

© Gregg Segal.

© Gregg Segal

© Gregg Segal.

© Gregg Segal

© Gregg Segal.

© Gregg Segal

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 24/10/2016

Copié

Pour vous :