Dans la lumière électrisante des rues de New York, de nuit, avec Xavier Portela

Avec une touche de rose, de lumières irisées et de néons, Xavier Portela nous emmène en plein cœur d’une Grosse Pomme magnétique.

© Xavier Portela

Après le succès des villes électrisantes de Bangkok, Hong Kong et Tokyo, Xavier Portela revient avec le même aplomb et la même esthétique pour son projet Glow, mais cette fois-ci à New York. C’est au milieu de l’effervescence de Times Square que le photographe belgo-portugais a posé son appareil photo. À l’image de ses autres séries, il s’est immergé dans la ville après quelques repérages : les couleurs, les lumières nocturnes et la foule étaient au centre de son attention.

Publicité

Comme pour les séries précédentes, Xavier Portela n’a pas lésiné sur le rose et la fluorescence pour attirer notre œil. C’est ce qui donne l’impression d’être dans un dessin ultraréaliste ou dans un anime japonais, avec cette longue exposition qui fait filer les phares des voitures sur la route. Avec brio, il signe ici, et une fois de plus, une série électrique et vibrante qui nous fait voir une ville méconnaissable.

© Xavier Portela

© Xavier Portela

Publicité

© Xavier Portela

© Xavier Portela

© Xavier Portela

Publicité

© Xavier Portela

© Xavier Portela

© Xavier Portela

Publicité

Vous pouvez également le suivre sur Instagram et Facebook.

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 29/03/2018

Copié

Pour vous :