Depuis une pub Apple, "bokeh" est devenu un verbe

"Tu peux 'bokehtiser' ma photo s'il te plaît ?"

Dans une de ses dernières vidéos publicitaires pour son produit phare, l’iPhone, Apple a utilisé le terme "bokeh" comme un verbe et non comme un nom. En effet, le mot "bokeh", qui vient du mot japonais "bokè", veut dire "flou" ; il désigne généralement le flou d’arrière-plan qui se manifeste lorsqu’on utilise un appareil photo lumineux ouvert à une très grande ouverture. Dans la faible profondeur de champ se forme un joli flou, les sources lumineuses dessinent alors des cercles assez graphiques.

Publicité

Si le mot était principalement utilisé par les passionné·e·s de photographie, il s’est démocratisé ces dernières années grâce à l’émergence d’une "mode bokeh" avec des applis smartphones qui simulent une faible profondeur de champ.

Dans la dernière pub pour les iPhone XS et XR, on voit deux mères découvrir la fonction "depth control" qui permet d’ajouter un flou d’arrière-plan. Une des mères rétorque : "Did you… bokeh my child ? ", ce qui pourrait se traduire par "Est-ce que tu as 'bokehtisé' mon enfant ?". Une utilisation étrange du terme "bokeh" en tant que verbe, mais qui sonne étonnamment bien. À voir si cet usage va se populariser et si le terme pourrait même, un jour, entrer dans le dictionnaire.

© Apple

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 21/02/2019

Copié

Pour vous :