© Douglas Kirkland/Courtesy of Christie’s

Douglas Kirkland vend ses photos iconiques de Marilyn Monroe et l'appareil utilisé

Christie's s'occupera de la vente aux enchères des célèbres images de Marilyn sur un lit blanc, 58 ans après la séance photo.

Presque soixante ans après avoir immortalisé une des actrices américaines les plus glamour et scandaleuses du XXe siècle, Douglas Kirkland a décidé de se délester de quelques-uns de ses souvenirs les plus chéris. Le 29 octobre prochain, la maison de vente aux enchères Christie’s vendra au plus offrant un lot estimé entre 200 000 et 300 000 dollars (entre 182 000 et 272 000 euros), précise le site Barrons.

Le futur propriétaire acquerra l’appareil Hasselblad 500 C, datant de 1959, utilisé par le photographe à l’époque ; deux objectifs Carl Zeiss ; deux quatrièmes de couverture de magazines ; et deux tirages limités de Marilyn Monroe, à savoir "Marilyn (serrant un coussin)" et "Marilyn (d’en haut)". Le photographe offrira également au futur acquéreur une séance photo personnalisée.

Publicité

Douglas Kirkland prenant Marilyn Monroe en photo en 1961. (Courtesy of Christie’s)

Ces objets sont particulièrement chargés d’émotions pour le photographe puisque les images prises en ce jour de novembre 1961 ont largement participé à propulser la carrière de Monroe. 58 ans plus tard, les monochromes font encore partie de ses photographies les plus célèbres.

Rencontré en 2018 par l’équipe de Cheese, Douglas Kirkland racontait que Marilyn Monroe avait lancé à son arrivée : "Je sais ce que je dois faire, je dois rester seule avec ce garçon, dans une pièce", avant d’enlacer de manière sensuelle un oreiller "comme si elle enlaçait un homme", tandis que le jeune photographe, alors âgé de 27 ans, la shootait, vue d’en haut. 

Publicité

Six mois plus tard, la "superstar de tous les temps", selon les mots du photographe, disparaissait. La "vente exceptionnelle" organisée par Christie’s témoigne de l’intérêt infatigable suscité par Marilyn Monroe, et ce sans doute pour encore longtemps. 

L’équipement Hasselblad 500 C utilisé par Douglas Kirkland pour photographier Marilyn Monroe en 1961 ; "Marilyn (serrant un coussin)" et "Marilyn (d’en haut)". (Courtesy of Christie’s)

Publicité

"Marilyn (serrant un coussin)", 1961. (© Douglas Kirkland/Courtesy of Christie’s)

Par Lise Lanot, publié le 24/09/2019

Copié

Pour vous :