© Nasa/GSFC/LaRC/JPL-Caltech, MISR Team

L’explosion d’un météore 10 fois plus puissante que la bombe atomique captée par la Nasa

Le météore, aussi appelé "boule de feu", a explosé au-dessus de la mer de Béring, dans l’océan Pacifique.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il arrive souvent que des météorites explosent au-dessus de la Terre. La Nasa a d’ailleurs une activité dédiée à ce genre d’événements : le Centre d’études d’objets proches de la Terre. Lundi 18 décembre, à 26 kilomètres au-dessus de nos têtes, une météorite a explosé de façon très puissante. Ses débris sont tombés dans la mer de Béring, près de la péninsule de Kamtchatka, tout à l’est de la Russie.

© Nasa/GSFC/LaRC/JPL-Caltech, MISR Team

Publicité

Une chute à 32 kilomètres par seconde

Publicité

Ce météore mesurait moins de 120 mètres de diamètre et il a chuté à une vitesse de 32 kilomètres par seconde. Son explosion est la plus puissante observée depuis 2013, elle a dégagé 173 kilotonnes d’énergie, soit dix fois plus que celle de la bombe atomique d’Hiroshima.

Le satellite Terra de l’agence spatiale américaine a pu capturer sa trace à l’aide de cinq caméras, quelques minutes après sa désintégration. Au milieu des nuages blancs, on voit donc un trait noir, les restes de son passage. La Nasa a également pris une séquence d’images où l’on aperçoit un nuage orange.

Publicité

Par Sirine Azouaoui, publié le 27/05/2019

Copié

Pour vous :