Avec ses photos ornées de fleurs séchées, Phoebe Hofsteede prône l’amour de soi

"Trouver la force dans la douceur."

© Phoebe Hofsteede

Ces clichés qui mêlent avec élégance portrait et fleurs séchés sont signés Phoebe Hofsteede, une photographe originaire du sud-est du Queensland en Australie. Souhaitant se spécialiser dans la photographie d’art, Phoebe Hofsteede mélange les techniques et les supports pour créer des images percutantes.

Publicité

Croisant photographie digitale, impression et collage, ses images hors du temps sont empreintes de magie, de surréalisme et de poésie. Pourtant, derrière cet aspect fleuri et bucolique – qui pourrait nous rappeler les clichés percutants de Sannah Letho – se cache un propos plus sombre et engagé. En effet, comme elle l’explique au site Bored Panda, l’artiste a réalisé ces clichés pour sensibiliser au sujet de la santé mentale :

"Chacune des pièces de cette série souligne l’importance d’admirer ses émotions et de s’encourager à prendre soin de soi, à s’aimer et à trouver la force dans la douceur. J’ai pris moi-même des photos de ma muse Caley, puis j’ai appliqué différents éléments, comme des fleurs séchées, de vrais papillons ou des feuilles d’or, directement sur les photographies imprimées, qui ont ensuite été conservées dans des cadres anciens."

Ces images ont été exposées sur la place de l’hôtel de ville à Brisbane, où d’autres artistes ayant fait l’expérience de maladies mentales ont été invité·e·s à venir exposer en 2018. Un projet qui, en plus d’être tout simplement beau, aborde des problématiques essentielles.

Publicité

© Phoebe Hofsteede

© Phoebe Hofsteede

© Phoebe Hofsteede

Publicité

© Phoebe Hofsteede

© Phoebe Hofsteede

Vous pouvez retrouver le travail de Phoebe Hofsteede sur son site personnel et son compte Instagram.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 04/03/2019

Copié

Pour vous :