© James Gifford

Flore sauvage et faune somptueuse : les plus belles photos de nature prises en 2019

Des images pour faire réfléchir et œuvrer à la préservation des richesses de notre planète.

Depuis 2014, l’organisation BigPicture organise un concours annuel récompensant les photos de nature les plus impressionnantes de l’année. Cette année, plus de 6 500 photographes ont tenté leur chance et partagé leurs mirifiques clichés.

À travers six catégories ("Vie aquatique", "Humain/animal", "Paysages, aquapanoramas et flore", "Art de la nature", "Vie ailée", "Nature terrestre"), un reportage photo et un grand prix décerné à une image particulièrement saisissante, la compétition a pour objectif de dépeindre la diversité de notre planète.

Publicité

"Dragon marin", aux îles Galápagos, premier prix de la catégorie "Vie aquatique" de la Natural World Photography Competition 2019. (© Pier Mane)

Les regards croisés des différents photographes permettent autant de célébrer cette richesse que d'"inspirer les autres à protéger et conserver [cette richesse] grâce au pouvoir de l’image". Les artistes primés se sont frottés au plus près de la flore et de la faune des quatre coins du monde, en Argentine, aux îles Galápagos ou encore en Russie.

Le jury a décerné son grand prix au photographe norvégien Audun Rikardsen, qui a immortalisé un tétras-lyre (un oiseau au plumage noir à reflets bleus) de dos, prêt à s’envoler. Parmi les autres photographies distinguées, on retrouve des nuages de sel en Argentine, un dragon marin mais aussi l’image assez stupéfiante d’un gorille enlaçant un homme. Les deux mammifères, photographiés par James Gifford, font écho au selfie d’un éco-garde aux côtés de deux gorilles, également pris en République démocratique du Congo.

Publicité

"La parade du tétras-lyre à Tromsø, en Norvège", Grand prix de la Natural World Photography Competition 2019. (© Audun Rikardsen)

Les lauréats de la "Natural World Photography Competition" verront leurs travaux exposés à l’Académie des sciences de San Francisco, afin que les non-initiés puissent contempler au plus près les merveilles de notre monde à préserver.

"Dualité", en Norvège, premier prix de la catégorie "Paysages, aquapanoramas et flore" de la Natural World Photography Competition 2019. (© Armand Sarlangue)

Publicité

"Nuages de sel", au Salar d’Antofalla, en Argentine, 1re place de la catégorie "Art de la nature" de la Natural World Photography Competition 2019. (© Chiara Salvadori)

"Contact humain", en République démocratique du Congo, 1re place de la catégorie "Humain/Animal" de la Natural World Photography Competition 2019. (© James Gifford)

"Ours brun, vue subaquatique", en Russie, 1re place de la catégorie "Nature terrestre" de la Natural World Photography Competition 2019. (© Mike Korostelev)

Publicité

"La plus longue migration", en Alaska, aux États-Unis, 1re place de la catégorie "Reportage photo" de la Natural World Photography Competition 2019. (© Peter Mather)

"Perte d’ailes", au Mozambique, 1re place de la catégorie "Vie ailée" de la Natural World Photography Competition 2019. (© Piotr Naskrecki)

Par Lise Lanot, publié le 23/05/2019

Copié

Pour vous :