© Jan Enkelmann

En images : dans l'intimité des pauses cigarette des chefs du Chinatown londonien

Jan Enkelmann a immortalisé ces parenthèses silencieuses dans le tumulte d'un quartier bouillonnant.

Dans sa nouvelle série photo, qui fera prochainement l’objet d’un livre, le photographe allemand Jan Enkelmann a trimbalé son appareil du côté du quartier chinois de Londres, dans le quartier de West End. Et plus précisément dans les petites ruelles sur lesquelles débouchent les entrées de service des restaurants du quartier.

Ici, nombreux·ses sont les chef·fe·s et cuisinier·ère·s qui, avant, pendant ou après le coup de feu, viennent passer leur pause cigarette. Un îlot de calme et de quiétude dans le grand chahut de Chinatown, à quelques mètres seulement des grandes artères et des hordes de touristes.

Publicité

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Le calme dans la tempête

"Il s’agit de moments de calme et d’introversion, pendant lesquels les sujets tentent peut-être de fermer le monde extérieur pendant quelques minutes", explique Jan Enkelmann.

"Chinatown est l’un des quartiers les plus fréquentés de Londres, toujours rempli de touristes. Mais avec ces images, j’ai essayé de montrer comme les chefs comme s’ils étaient seuls, avec leur cigarette."

Il prévient toutefois : ici, la cigarette n’est qu’un prétexte. Au mieux, un "accessoire".

Publicité

"Ce projet ne concerne que les chefs et le monde des restaurants chinois. Il ne porte pas sur le fait de fumer ou sur la cigarette en tant que tel. Dans cette série, ce ne sont que des 'accessoires' qui me permettent de créer un ensemble d’images cohérentes qui évoquent une certaine atmosphère, une émotion."

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Ce projet est, en quelque sorte, une première pour le photographe. Jusque-là, Jan Enkelmann s’était surtout intéressé à des sujets capturés dans des contextes plus animés, à l’image du Speakers’ Corner, un événement durant lequel des personnes viennent prendre la parole en public, avec passion, en plein Hyde Park. "Avec Smoking Chefs, j’ai voulu capter un autre type d’intensité, à l’autre bout du spectre de l’émotion humaine."

Publicité

"Une grande partie de mon travail personnel prend place dans des espaces publics, généralement fréquentés par de nombreuses personnes. C’est pourquoi on me décrit parfois comme un photographe de rue. Mais je ne suis pas tellement fan de cette étiquette. Je me vois plutôt comme un photographe documentaire."

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Publicité

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Smoking Chefs. (© Jan Enkelmann)

Pour se procurer le livre, c’est par ici.

Par Robin Panfili, publié le 05/08/2019

Copié

Pour vous :