© @ZeevonkAlert

En images : la mer du Nord s'est parée de bleu électrique

Des internautes ont capturé une couleur d'eau étonnante sur la côte belge au début du mois de juillet.

Des vagues bleu fluo qui se fondent sur le sable, avec en arrière-plan un ciel étoilé : ces images semblent tout droit sorties d’un Disney ou d’un film de fantasy, et pourtant elles ont été prises au début du mois de juillet, à Knokke, une ville belge à la frontière avec les Pays-Bas.

La mer du Nord s’est ainsi parée d’une couleur bleu électrique, vive et fluorescente, comme le raconte le site de France 3. Ce phénomène, appelé "blue tears" (ou "larmes bleues") est dû à la prolifération d’une espèce de plancton. 

Publicité

Publicité

Aussi beau soit-il, ce bleu fluorescent n’est pas de bon augure. Il est le résultat d’une haute concentration de Noctiluca scintillans, une microalgue bioluminescente. La nuit, ces organismes prennent une couleur lumineuse quand ils sont agités par des vagues ou des bateaux. Et ces microalgues font de gros dégâts : ce type de plancton est en effet dangereux pour les autres animaux marins. 

Un phénomène magique mais toxique 

Les Noctiluca scintillans se nourrissent en effet d’algues, et quand elles les digèrent, elles relâchent des substances qui empoisonnent l’eau et qui aspirent l’oxygène. Le phénomène serait de plus en plus fréquent, notamment en Chine, explique The Independent.

Là-bas, les "blue tears" sont devenus un vrai phénomène touristique. Du côté de la mer du Nord, les photographes belges s’en sont donné à cœur joie avec cette "étincelle magique dans la mer", comme l’écrit l’un d’eux sur Twitter.

Publicité

Publicité

Par Sirine Azouaoui, publié le 22/07/2019

Copié

Pour vous :