© Atlantic Production

Après 15 ans sans visite, de nouvelles images d'un Titanic diminué nous parviennent

"Le Titanic est en train de retourner à la nature", affirme un historien spécialiste du bateau.

Début août, une équipe de plongée s’est aventurée à environ 4 000 mètres sous la surface de la mer, dans une eau à 1 °C au large de Terre-Neuve dans l’Océan Atlantique Nord, pour explorer l’épave du Titanic. Cela faisait 15 ans que personne n’avait rendu visite à l’épave d’un des paquebots les plus tragiquement célèbres du monde.

"Mes premières impressions ? C’est énorme, c’est une énorme épave. Je n’étais vraiment pas préparé à cette taille", s’émerveille Victor Vescovo, un explorateur américain membre de l’équipage, après être remonté à la surface.

Publicité

107 ans après le naufrage, les ruines de l’embarcation sont de plus en plus vulnérables, précise Forbes. Le mouvement des forts courants environnants, les diverses bactéries qui grignotent le métal et la corrosion due au sel de l’eau rongent le Titanic.

De nouveaux éléments ont encore disparu depuis la dernière expédition datant de 2004. France Info rapporte les paroles de Parks Stephenson, un historien spécialiste du Titanic qui regrette la disparition de la baignoire du capitaine, "un des lieux préférés des passionnés du Titanic [qui] appartient maintenant au passé. "Le Titanic est en train de retourner à la nature", a-t-il conclu.

Publicité

Le Titanic en 2019. (© Atlantic Production)

Avant d’organiser une petite cérémonie en l’honneur des disparu·e·s, les chercheur·se·s plongeur·se·s ont pris de nombreuses images du bateau en très haute résolution, grâce à des appareils adaptés. Pour la première fois, des modèles 3D de l’épave seront également créés afin "d’évaluer ses conditions actuelles et de prévoir son avenir, ainsi que rendre possible la visualisation du bateau en réalité virtuelle et en réalité augmentée". La société Atlantic Production prévoit la sortie d’un documentaire consacré à ses recherches dans un futur proche, précise l’équipage parti en mer.

Le Titanic en 2004. (Via Forbes/© NOAA/IFE/URI)

Publicité

Le Titanic en 2019. (© Atlantic Production)

Le Titanic en 2019. (© Atlantic Production)

Le Titanic en 2019. (© Atlantic Production)

Publicité

Par Lise Lanot, publié le 23/08/2019

Copié

Pour vous :