© JR

JR a révélé une nouvelle fresque gigantesque animée qui rend hommage à San Francisco

Par les voix et les visages de ses habitants, l’artiste célèbre la diversité de la ville californienne.

Sur 32,6 mètres de long et presque 5 mètres de hauteur, les visages de 1 200 San Franciscain·e·s défilent et s’animent. C’est la dernière prouesse de l’artiste parisien JR, connu pour ses collages dans l’espace public. Le 23 mai dernier, il dévoilait Les Chroniques de San Francisco, au Musée d’art moderne de San Francisco (SFMOMA). Une œuvre qui fait écho à ses Chroniques de Clichy-Montfermeil, collage géant en hommage à la banlieue parisienne sur lequel 750 personnes étaient représentées.

Inspiré du peintre mexicain Diego Riviera, JR souhaitait dresser le portrait de tout San Francisco, sur une fresque mouvante en noir et blanc. Pour mettre sur pied un tel projet, l’artiste et son équipe ont aménagé un studio photo à l’intérieur d’un camion : durant deux mois, début 2018, ils se sont rendus dans 22 endroits de la ville pour proposer aux passants de passer devant l’objectif et de raconter leur histoire.

Publicité

© JR

Au total, 1 200 personnes de tous horizons se sont prêtées au jeu : des commerçant·e·s, des sans-abri, des docteur·e·s, des drag queens, mais aussi des personnalités, dont le gouverneur de la Californie Gavin Newsom et le défenseur des droits LGBTQ+ Cleve Jones.

"Je prévoyais d’avoir 760 personnes, et j’en ai eu 1 200, ce qui a complètement modifié la forme de mon travail parce que l’écran n’était pas assez grand, et je me disais : je m’en fous. Je veux continuer à photographier les gens, je veux continuer à rencontrer les gens", a expliqué JR à Hyperallergic.

Publicité

Publicité

Une application permet d’ailleurs d’écouter ou de lire les histoires des personnes représentées, pour s’immerger au cœur de la vie franciscanaise. Pour les intéressé·e·s, la fresque restera exposée au SFMOMA jusqu’au 27 avril 2020.

Publicité

Par Pauline Allione, publié le 17/07/2019

Copié

Pour vous :