© Tristan O’Neill/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

La jeunesse anglaise célébrée dans une exposition virtuelle

Le premier musée dédié à la "Youth Culture" britannique est accessible en ligne, et prévoit une ouverture physique en 2023.

C’est avec la plateforme Google Arts & Culture que le musée britannique de la "culture jeune" a décidé d’exposer ses archives d’images et de vidéos pour la première fois. Derrière ce musée fondé en 1997, Jon Swinstead, un passionné de culture underground à l’anglaise et d’images.

"C’est un moment fantastique et décisif pour le Museum of Youth Culture. Le résultat représente plus de vingt ans de collecte, d’archivage et de recherche sur l’histoire sociale britannique dirigée par des jeunes", a déclaré Swinstead.

Publicité

© Peter Francis/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

Aujourd’hui, le Museum of Youth Culture ne comprend pas moins de 16 000 photographies, 18 vidéos et 40 expositions dont le fondateur assure la curation. Des playlists et des vues Google Street accompagnent cette exposition en ligne qui explore, de l’après-guerre à aujourd’hui, "le tissu riche des mouvements sociaux, sous-cultures, musiques et modes". Le tout, à l’anglaise, évidemment.

On peut y voir par exemple des reportages sur l’évolution des styles vestimentaires (et notamment du denim), sur l’acid culture des années 1980, sur l’âge d’or des festivals de musique dans les années 1970, sur les mods, les skateurs, cyberpunks, le mouvement hippie et activiste… Un bel héritage et un hommage émouvant au teen spirit à découvrir directement sur le site de Google Arts & Culture

Publicité

© Gavin Watson/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Rebecca Lewis/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Gavin Watson/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

Publicité

© Neil Massey/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Peter Anderson/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Peter Francis/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

Publicité

© Gavin Watson/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Normski/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Normski/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

© Tristan O’Neill/Museum of Youth Culture/Google Arts & Culture

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 30/09/2019

Copié

Pour vous :