© Kendra Allen/Unsplash

La proposition aberrante faite à un photographe pour shooter un mariage

Peu enclins à sortir leur chéquier, les futurs mariés ont proposé un petit coup de pub auprès de leurs amis célibataires.

De jolies photos de mariage, oui, mais payer le professionnel pour ses services, pas question. C’est dans cet état d’esprit qu’un couple de Chicago est parti en quête d’un photographe afin d’immortaliser son union. Au lieu de sortir leur chéquier pour s’acquitter des frais, les jeunes mariés ont proposé au professionnel de travailler gratuitement, contre un peu de "visibilité".

Ces derniers ont ainsi rédigé une proposition extrêmement détaillée, qu’ils ont envoyée à un photographe de mariage. Sauf que celui-ci n’a pas franchement apprécié l’offre, et a préféré partager l’étonnante demande sur le forum Reddit. Dans son mail, le couple demandait au pro de couvrir les dix heures de mariage en continu contre une visibilité auprès de ses 3 000 ami·e·s sur Facebook et des 300 invité·e·s au mariage (qui, on s’en doute, font également partie des ami·e·s Facebook).

Publicité

Via "Reddit"

"117 invité·e·s pas encore marié·e·s"

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisque le couple a essayé de négocier en détaillant le profil des invité·e·s. Les mariés ont en effet précisé que 196 personnes attendues à l’événement habitaient à Chicago ou aux alentours (soit dans la zone du photographe contacté, a priori) ; que 117 d’entre elles n’étaient pas encore mariées et avaient entre 24 et 35 ans ; et enfin, que 73 d’entre elles avaient des enfants célibataires et en âge de se marier. Le couple aurait également proposé d’inclure le logo et toutes les informations du photographe dans une brochure de mariage qui serait distribuée à l’ensemble des participant·e·s.

En toute logique, cette demande aussi osée qu’aberrante n’a pas fait l’unanimité chez les photographes pros. Sur Reddit, on a d’ailleurs fait remarquer qu’accepter ce genre de deal était une mauvaise idée, à tout point de vue :

Publicité

"Si vous faites ça, l’un des invités verrait votre brochure de mariage et vous contacterait. La première chose qui sortirait de sa bouche serait : 'J’ai entendu dire que vous aviez fait les photos de mariage de mes amis gratuitement. Vous pouvez faire les miennes ? Non ? Mais vous l’avez fait gratuitement !'"

Morale de l’histoire : "La publicité n’est pas une forme de paiement", comme l’a justement résumé l’auteur du post sur Reddit.

Par Pauline Allione, publié le 25/02/2020