© Victim/Ocean Art 2019

Les gagnants du concours Ocean Art 2019 nous entraînent dans les tréfonds marins

Les images lauréates célèbrent la diversité marine dans tout ce qu'elle a de plus beau et tragique.

Le magazine en ligne Underwater Photography a dévoilé les gagnant·e·s de la huitième édition de son concours "Ocean Art", une compétition internationale ouverte à tou·te·s les photographes amoureux·ses des fonds aquatiques. La compétition permet à des photographes amateur·rice·s et professionnel·le·s de partager leurs talents techniques et leur œil artistique dans un milieu particulier, celui des profondeurs abyssales.

Deux nouvelles catégories ont été ajoutées aux 16 déjà existantes les années précédentes. En plus des portraits, des images dédiées aux comportements marins ou aux récifs de corail, et des techniques telles que la macro ou le grand-angle, les participant·e·s ont eu le loisir de plancher sur la plongée de nuit et la préservation des océans.

Publicité

"L’arche bleue", 2e place de la catégorie "Grand angle". (© Kuowei Kao/Ocean Art 2019)

Ces nouveautés ont grandement inspiré les candidat·e·s et ravi les juré·e·s, qui se sont émerveillé·e·s de la "qualité exceptionnelle" des images proposées. 

"Je continue d’être ébahi par les images merveilleuses que les photographes sous-marins produisent aujourd’hui. Les propositions issues des deux nouvelles catégories se sont fait remarquer, notamment la catégorie 'Conservation'.

Les images gagnantes produisent des émotions fortes et influenceront une nouvelle génération quant à la conservation des océans", se réjouit Scott Gietler, un des jurés de la compétition et éditorialiste pour le Underwater Photography Guide.

Publicité

"Phoque crabier", 1ère place de la catégorie "En eaux froides". (© Greg Lecœur/Ocean Art 2019)

Cette année encore, les images lauréates partagent les merveilles dissimulées dans l’immensité abyssale. Les photographies sont aussi documentaires que dramatiques et suscitent chez le public autant de rires que de terreur. Le gagnant toutes catégories confondues est un Niçois, Greg Lecœur, dont l’image d’un phoque crabier naviguant dans l’Antarctique a enthousiasmé le jury. 

Le palmarès du concours offre aux gagnant·e·s des lots d’une valeur globale de 85 000 dollars, soit 5 000 dollars de plus que l’année dernière, afin que nous puissions, derrière le confort sec de nos écrans, entrevoir ce monde captivant et inexploré que représentent les abysses.

Publicité

"Piégé", 2e place de la catégorie "Conservation sous-marine". (© Alessandro Grasso/Ocean Art 2019)

" Poisson trépied", 1ère place de la catégorie "En eaux noires". (© Fabien Michenet Larval/Ocean Art 2019)

"Rocher de glace", 2e place de la catégorie "En eaux froides". (© TobiasFriedrich/Ocean Art 2019)

Publicité

"Le cocon protecteur du poisson-perroquet", 2e place de la catégorie "Comportement à échelle réduite". (© Fabien Martinazzo/Ocean Art 2019)

"Un trajet amical", 1ère place de la catégorie "Comportement de la vie marine". (© Paula Vianna/Ocean Art 2019)

"Regardez-moi", 2e place de la catégorie "Portrait". (© Davide Lombroso/Ocean Art 2019)

"Raja Ampat", 1ère place de la catégorie "Récifs coraux". (© Eduardo Acevedo/Ocean Art 2019)

"Corail dans la mangrove", 2e place de la catégorie "Récifs coraux". (© Nicholas More/Ocean Art 2019)

"Œufs de poissons-clowns", 1re place de la catégorie "Super-macro". (© Paolo Isgro/Ocean Art 2019)

"Art sous-marin". (© Enrico Somogyi/Ocean Art 2019)

"Victime", 1re place de la catégorie "Conservation sous-marine". (© Victim/Ocean Art 2019)

"Nuée de gaterins", 1ère place de la catégorie "Grand angle". (© Nicholas More/Ocean Art 2019)

Par Lise Lanot, publié le 15/01/2020

Pour vous :