© Andrew Whitworth

Les images lauréates d'une compétition dédiée à la biodiversité dévoilées

Une image vaut mieux que mille mots pour convaincre de la nécessité de sauver les splendeurs de notre planète.

La British Ecological Society a désigné les images lauréates de sa compétition photo intitulée "Capturing Ecology" ("Immortaliser l’écologie", ndlr). Cette année, c’est Roberto García Roa et son image d’un impressionnant boa malgache qui ont remporté le premier prix. Perché sur un arbre, le boa non-venimeux se trouve au premier plan d’un paysage dramatique qui semble en feu.

Grand gagnant de la compétition. (© Roberto García Roa)

Publicité

Cette espèce de boa malgache, le sanzinia madagascariensis, est en danger sur l’île à cause des incendies causés par les hommes et du braconnage, précisent le site de l’organisation anglaise et le photographe espagnol – primé pour deux autres de ses images : 

"Malheureusement, de nombreuses zones de Madagascar sont sujettes à d’énormes pressions anthropiques, incluant des feux et du braconnage et les gros serpents sont de plus en plus difficiles à voir.

Lors de ma visite à Madagascar, j’ai eu le plaisir de tomber sur ce majestueux serpent et j’ai pu le photographier. Afin de présenter un scénario dramatique reflétant les conditions de vie de ces pauvres créatures, j’ai utilisé une lumière rouge extérieure et j’ai accentué le flou", précise Roberto García Roa.

Aux côtés de cette image, une quinzaine de photographies ont été récompensée, célébrant aussi bien la flore que la faune tout autour du globe. Amphibiens en gros plan, flamants roses vus du ciel ou forêts à perte de vue, les images de la diversité de notre planète ont conquis le jury pour leur beauté mais aussi en tant que preuves de la nécessité de protéger l'environnement.

Publicité

2ème place. (© Mikhail Kapychka)

© Andrew Whitworth

© Felix Fornoff

Publicité

© Khristian V. Valencia

© Khristian V. Valencia

Gagnant de la catégorie étudiante. (© Nilanjan Chatterjee)

Publicité

© Pablo Javier Merlo

© Peter J. Hudson

© Roberto García Roa

© Roberto García Roa

© Sanne Govaert

Par Cheese, publié le 09/12/2019

Pour vous :