© Konstantin Chalabov

Les plus belles photos de nuit shootées en 2020 récompensées par Apple

Pour s'offrir une campagne simple et efficace, Apple a organisé un concours spécialement pour son "Night Mode". 

Quoi de mieux que de mettre à contribution ses client·e·s pour vanter les mérites d’un produit ? À l’époque des réseaux tout-puissants, Apple met en avant la qualité de sa photographie grâce à des affichages géants d’images prises à l’iPhone.

Pour sa prochaine campagne promouvant les iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max, l’entreprise américaine a organisé un concours autour de sa nouvelle fonctionnalité, le "Night Mode". Celui-ci permet de prendre des photos de bonne qualité, même dans un environnement sombre et cela sans utiliser le flash – et donc sans subir sa lumière particulièrement crue.

Publicité

Un panel de juré·e·s internationaux·ales a distingué six images qui seront affichées sur des panneaux publicitaires géants à travers le monde. En plus de donner de la visibilité à des photographes, la marque s’offre une publicité facile et efficace.

© Andrei Manuilov

Les juré·e·s ont encensé l’image du photographe russe Konstantin Chalabov, dont le camion roulant sur la neige leur a rappelé une scène de film d’espionnage. La composition et la symétrie de l’image de la cour intérieure d’Andrei Manuilov a également particulièrement plu au jury ; tout comme le rouge intense de l’arbre (qui semble auréolé d’un ovni, selon un des membres) du photographe indien Mitsun Soni ; le jeu de lumière de Rubén P. Bescós et le grouillement urbain immortalisé par Yu "Eric" Zhang.

Publicité

Afin de faire rayonner ses produits, Apple continue de proposer des concours à l’international. Jusqu’au 31 mars 2020, les utilisateur·rice·s d’iPhone et d’iPad peuvent participer aux iPPAwards, qui récompensent les meilleures photos dans diverses catégories (telles que "Abstrait", "Nature", "Portrait" ou "Série") – et qui permettront à l’entreprise de profiter d’un nouveau vivier d’images.

© Mitsun Soni

© Rubén P. Bescós

Publicité

© Yu "Eric" Zhang

© Konstantin Chalabov

Par Lise Lanot, publié le 05/03/2020