© Yongqing Bao

L’image dramatique d’une marmotte et d’un renard sacrée meilleure photo animalière de 2019

Cette marmotte ne mettra plus le chocolat dans le papier d'alu...

En début de semaine, le photographe chinois Yongqing Bao a été récompensé du prix du Photographe animalier de l’année grâce à sa captation d’une rencontre particulièrement théâtrale entre une marmotte de l’Himalaya et un renard tibétain.

Les juges ont d’abord loué la rareté du lieu sur lequel s’est aventuré Yongqing Bao. Avec ses 4 500 mètres d’altitude, le plateau tibétain est difficile d’accès et il n’y a donc pas pléthore d’images de ce "toit du monde". Roz Kidman Cox, président du jury, a ajouté qu’avoir en sus "capturé une interaction si puissante entre un renard tibétain et une marmotte – deux espèces clés de l’écosystème de cette région de pâturage – [était] tout bonnement extraordinaire", rapporte National Geographic.

Publicité

Grand prix du photographe animalier de l’année 2019. (© Yongqing Bao)

L’image, intitulée "The Moment", a été prise alors que la marmotte, qui sortait de sa période d’hibernation, s’est fait surprendre par une "mère renarde devant nourrir ses trois petits affamés". Le photographe est parvenu à immortaliser l’instant précédant l’attaque, mettant en exergue "la puissance du sourire meurtrier du prédateur, la terreur de la proie, l’intensité de la vie et de la mort inscrite sur leur visage".

L’image est d’autant plus puissante qu’elle titille notre penchant à l’anthropomorphisme. On croirait presque entendre le petit cri d’horreur s’échapper de la gueule du rongeur. La représentation de l’antagonisme entre le gentil et le méchant, le bon et le mauvais, la vie et la mort ravive des questionnements qui maintiennent les esprits éveillés depuis des siècles, des questionnements philosophiques antiques aux scenarii de films d’animation contemporains.

Publicité

Si le photographe chinois a remporté le grand prix, il partage tout de même le premier prix de la catégorie "Comportement des mammifères" avec l’Allemand Ingo Arndt pour son incroyable confrontation entre un guanaco et un puma.

Depuis 55 ans, le prestigieux Musée d’histoire naturelle de Londres décerne 19 prix selon plusieurs catégories, tels que des portraits, des reportages ou des études comportementales de différentes espèces. L’image lauréate de cette année a été sélectionnée parmi plus de 48 000 participant·e·s venant de 100 pays.

Premier prix ex aequo de la catégorie "Comportement des mammifères". (© Ingo Arndt)

Publicité

Premier prix de la catégorie "Les animaux dans leur environnement". (© Shangzhen Fan)

Gagnant de la catégorie des 11-14 ans. (© Cruz Erdmann)

Premier prix de la catégorie "Comportement des oiseaux". (© Audun Rikardsen)

Publicité

Par Cheese, publié le 17/10/2019

Copié

Pour vous :